L'Abri
Advertisement
L'Abri
3 715
pages

 
Gametitle-FO1.pngGametitle-FO2.pngGametitle-FNV.pngGametitle-FOT.pngGametitle-FOBOS.pngGametitle-FB.png
Gametitle-FO1.pngGametitle-FO2.pngGametitle-FNV.pngGametitle-FOT.pngGametitle-FOBOS.pngGametitle-FB.png
L'Unité amènera la race des maîtres. Maître! Maître! Une race capable de survivre, ou même de prospérer, dans le désert. Tant qu'il y aura des différences, nous nous déchirerons en nous battant les uns contre les autres. Nous avons besoin d'une course. Course! Course! Un But. But! But! Un seul peuple… pour avancer vers notre destin. Destin.Maître


L'unité était le nom de la vision du Maître pour l'humanité après la guerre, ainsi que sa propre organisation, qui comprend à la fois l'Armée du Maître et les Enfants de la Cathédrale.

Introduction

Détails

Afin d'éviter l'auto-destruction de l'espèce humaine, le Maître souhaitait forcer l'évolution de l'homme en le rendant "parfait", en supprimant les inégalités qui sont la cause de conflits entre humains. Pour cela, il utilisa le Virus Évolutif Forcé (FEV) pour créer sa race, les Super mutants, aussi appelés l'Armée du Maître.

Avec la découverte de l'Abri de Los Angeles, et après la création des Enfants de la Cathédrale, le Maître créa des moyens de conversion et de recrutement de personnes dans son projet. Sous le couvert d'apôtres de la paix, créant des hôpitaux et des églises dans les villes des Terres Désolées, les Enfants et les mutants, dirigés par des guerriers d'élite, les "Nocturnes", se préparaient pour une guerre qui allait changer la face de la Terre et concrétiser le rêve du Maître .

Nature alternative

Cependant, selon le journal audio personnel du Maître, il avait aussi une vision différente du but véritable de l'Unité, celui de fusionner l'humanité en un tout. Littéralement. En utilisant le FEV, le Maître absorbait non seulement des entités organiques, mais aussi des entités mécaniques, grandissant encore et encore. Les créatures qu'il absorbait ne devenait pas uniquement sa biomasse, mais aussi ses nouvelles personnalités.

Il est possible que cette différence soit due audites multiples personnalités du Maître, chacune ayant sa propre vision du futur que l'humanité devrait embrasser. Une autre possibilité est que le Maître considérait que toutes ses visions de l'Unité était parfaites à la fois, désirant voir un monde de Super mutants et lui-même, agrandissant son corps et son esprit.

La fin de l'Unité

L'unité a été détruite par l'Habitant de l'Abri avant qu'elle ne soit créée, qui tua également le Maître et qui détruit son centre de recherche ainsi que la Base Militaire de Mariposa, empêchant toute chance de réussir le projet. Quoiqu'il en soit, même si le Maître a faillit réussir, l'Unité aurait été un échec, car le FEV a rendu les Super mutants stériles et l'Unité entraînerait la fin ultime de l'humanité.

Comme pour les disciples du Maître, les Super mutants se sont divisés en plusieurs groupes différents. Un très grand groupe s'est rendu vers l'Ouest, atteignant aussi le Midwest, devenant l'Armée de Gammorin. Un autre groupe a été vers le Nord, certains (comme Marcus) s'installèrent et coexistèrent avec les humains, et quelques petits groupes errent encore dans les Terres Désolées en attaquant tous les non-mutants.

Structure de l'unité

L'unité était composée de plusieurs personnes, des organisations et des sous-organisations qui travaillent ensemble. Le chef de l'Unité était le Maître lui-même. L'unité est composée de :

  • L'Armée du Maître - l'armée des créatures parfaites que le Maître rêvait de reproduire. Elle est composée de Super mutants de Mariposa, de Centaures, de Flotteurs et de Nocturnes, les forces d'élite du Maître.
  • Les Enfants de la Cathédrale - serviteurs humains du Maître et disciples de sa vision, consciemment ou non. Ils sont appelés "petits frères" par les Super mutants.

Apparitions

L'unité, en tant que but et que vision, n'apparaît que Fallout. Cependant, elle est mentionnée dans Fallout 2, Fallout: New Vegas, Fallout Tactics et Fallout: Brotherhood of Steel. Certains personnages de ces jeux, notamment Attis et Erkal, voulaient ressusciter le but de l'unité mais ils échouèrent.

Advertisement