L'Abri
Advertisement
L'Abri
3 714
pages
Mbox cleanup.png
Cet article nécessite d'être relu
Afin d'éviter toutes fautes d'orthographe, de coquilles, de phrases "google tradifiées" ou de respect des standards, un second passage sur cet article par un administrateur est nécessaire.

 
Gametitle-FO3.pngGametitle-FO3 TP.pngGametitle-FO3 PL.pngGametitle-FO76.pngTitrejeu-FO76 WL.png
Gametitle-FO3.pngGametitle-FO3 TP.pngGametitle-FO3 PL.pngGametitle-FO76.pngTitrejeu-FO76 WL.png

The Pitt est une ville de pillards construite à partir des ruines de la ville de Pittsburgh, en Pennsylvanie. Fondée au lendemain de la Grande Guerre par des gangs locaux, ses habitants ont presque tous été anéantis par une opération militaire menée par la Confrérie de l'Acier, appelée le Fléau, en 2255. Après quoi, la ville connu une certaine "prospérité" sous la direction de l'ancien Initié de la Confrérie, Ishmael Ashur. En 2277, le commerce d'esclaves et l'industrie sidérurgique de la ville en ont fait une puissance majeure sur la Côte Est.

Histoire

Mbox incomplete.png
Données manquantes (manque : En attente de nouvelles informations provenant des Expéditions de Fallout 76)
Un modèle dans cet article ou cette section manque de données. Vous pouvez améliorer l'Abri en améliorant cet article.

Avant la Grande Guerre

Avant la Grande Guerre, Pittsburgh était un centre industriel majeur spécialisé dans la production d'acier à destination de l'effort de guerre ou à usage civil. La ville regroupait également un grand nombre d'usines chimiques, ce qui en fit une cible prioritaire pour les ogives chinoises. Les ogives ayant atterri près de Pittsburgh ont durement touché la ville, modifiant ainsi considérablement l'environnement autour de celle-ci et rendant l'air presque irrespirable.

Fondation et déclin

Suite à la chute des bombes, la ville sombra dans le chaos, avec divers gangs de pillards établissant leurs propres sphères d'influence et de contrôle dans la ville.[1] Face à cela, un certain nombre d'habitants, qui cherchaient à échapper à la violence et à l'oppression, ainsi qu'aux problèmes des rivières de Pittsburgh (Monongahela River, Allegheny River et Ohio River) devenues fortement irradiées, se sont regroupèrent pour fuir la ville. Sur leur chemin, ces derniers invitèrent d'autres survivants à les rejoindre alors qu'ils se dirigeaient vers Washington D.C. avant de finalement rejoindre les Appalaches. Ces colons allaient plus tard former la colonie de Fondation en 2103.[2]

À cette époque, un ou plusieurs gangs locaux commencèrent à construire une colonie qu'ils baptisèrent "The Pitt" en utilisant des travailleurs réduits en esclavage, à l'endroit où coulait la rivière Ohio.[1] L'endroit fut choisi en raison du fait que la dévastation provoquée par les bombes avait fourni suffisamment d'espace et de matières premières pour une première reconstruction. Cependant, bien que l'eau de la rivière Ohio était indispensable à la survie des "travailleurs", les pillards de Pitt s'étaient bien gardés de leur dire que celle-ci avait été fortement irradiée et contaminée par des agents mutagènes et d'autres substances hautement cancérigènes. Au cours des années suivantes, des enfants naquirent avec des malformations importantes, des tumeurs cancéreuses ou des membres non formés, puis, au fil des décennies, presque toute la population fut atteinte de maladies génétiques et de mutations.[3]

Mais la mutation était le dernier soucis des habitants. Parmi les maladies génétiques qui se sont propagées chez les habitants, il y avait une maladie neurologique qui faisait revenir ses victimes à un état primitif violent, voire bestial. Ceux qui souffraient de cette maladie étaient connus sous le nom de "Féroces", des êtres errant en bande à l'extérieur de Pitt et s'attaquant à tous ceux qui croisaient leur chemin.[4] Les pires étaient ceux qui souffraient de troglodysme ou "CDT" dont les victimes devenaient rapidement des créatures bossues ressemblant à des animaux connues sous le nom de "Trog" ; les nouveau-nés étant particulièrement sensibles à la maladie.[5]

À mesure que la population dégénéra, l'ordre établi par les pillards de la ville fit de même. Moins de 50 ans après sa création, les gangs de violeurs et de cannibales, alors en guerre les uns contre les autres, étaient devenus les maîtres de la ville, avec pour seule règle : la loi du plus fort. Enfin, bien que cette règle ait finalement permis à Pitt d'entrer dans un état d'autosuffisance brutale, cela a donné à la ville une réputation terrifiante et infâme, si bien que les voyageurs de toute la côte est en sont venus à éviter l'endroit à tout prix.[3]

Le Fléau

Article principal: Le Fléau

En 2255, un corps expéditionnaire de la Confrérie de l'Acier, dirigé par le Paladin Owyn Lyons, est arrivé à la périphérie de Pitt lors de son voyage vers les Terres désolées de la Capitale. Après avoir reconnu les ruines de Pittsburgh, Lyons, pour des raisons inconnues, ordonna une attaque contre la ville. Les soldats de la Confrérie sont alors entrés dans la ville depuis Mount Wash, et ont, en une seule nuit, massacré près de la moitié de la population de la ville, n'épargnant que ceux qui se sont rendus immédiatement. Cette opération, ou plutôt ce massacre, fut, par la suite, connue sous le nom du Fléau.[6][7][8][9]

Peu de temps après, la Confrérie quitta la ville, emmenant avec elle 21 enfants en bonne santé, dont Greg Bear, à qui elle offrit une formation en tant qu'Initié.[10]

Cependant, des rumeurs prétendent qu'en plus des enfants, la Confrérie a également récupéré un atout important dans les ruines de Pitt, mais ça, peu ou pas du tout savent de quoi il s'agit en dehors de l'Aîné Lyons. N'ayant perdu que l'Initié Ishmael Ashur, l'opération fut considérée comme un succès par la Confrérie. Cependant, bien que le Fléau ait réussi à purger la ville de ses habitants les plus violents, celui-ci avait également laissé un vide de pouvoir qui fut, par la suite, saisi par un individu improbable.[3][11][12]

Le règne d'Ashur

Alors qu'il avait été signalé comme ayant été tué au combat par ses coéquipiers, après être entré dans un bâtiment qui s'est effondré sur lui, l'Initié Ashur avait en réalité survécu au Fléau.[13] Cependant, bien que son armure assistée lui ait permis de survivre aux débris qui s'étaient abattus sur lui, Ashur avait malgré tout subi de graves blessures qui l'ont laissé dans le coma durant plusieurs jours. Lorsqu'il fut finalement réveillé, ce fut par une femme qui avait survécu au Fléau et tentait de retirer son armure de ce qu'elle croyait être son cadavre.

Après avoir interrogé la récupératrice, Ashur apprit qu'elle et sa famille organisaient des raids dans d'autres parties de Pitt pour rassembler des matériaux et autres objets divers. Grâce aux données de reconnaissance et à ses connaissances de la Confrérie, Ashur s'est vite rendu compte que le bâtiment dans lequel il avait été piégé était une aciérie opérationnelle, quelque chose que la Confrérie n'avait jamais vu jusqu'ici, et décida alors d'aider les habitants à reconstruire leur ville. Pour ce faire, il commença d'abord par recruter de nombreux récupérateurs, dont beaucoup avaient commencer à le percevoir comme un dieu en raison de sa survie miraculeuse et de son armure imposante, afin de l'aider dans le processus de reconstruction.[13][14] La reconstruction de la ville fut facilitée par le Fléau, car lorsque la Confrérie a attaqué Pitt, leur objectif premier était de récupérer des biens intacts, laissant derrière eux une grande quantité de matériaux de récupération qu'ils avaient catalogué comme "marchandises endommagés".[15]

Sous le règne et la poigne de fer d'Ashur, la ville se développa rapidement développée, notamment grâce à la soumission des gangs de pillards locaux à l'autorité d'Ashur et à l'asservissement des plus faibles pour relancer l'industrie sidérurgique. Après quoi, Ashur utilisa très vite les bénéfices engendrés pour recruter des personnes étrangères à Pitt dans son armée et acheter des esclaves en meilleure santé auprès de sources extérieures.[16][17][18] Toutefois, bien que cela n'ait jamais expressément été interdit, la procréation parmi les citoyens de Pitt fut fortement découragée à la fois par Ashur et les habitants eux-mêmes en raison des menaces posées par l'environnement toxique de la ville et le [[CDT, la ville s'appuyant presque entièrement sur le recrutement et l'importation d'esclaves pour maintenir sa population.

Reconnaissant la nature précaire et volatile d'un tel système, Ashur fit alors un usage prudent de la propagande pour garder ses sujets dociles et éviter une révolte populaire. Il faisait ainsi de fréquentes apparitions publiques aux esclaves de la ville, au cours desquelles il parlait de ses idéaux nobles et faisait des promesses d'émancipation éventuelle. Parmi ses politiques les plus "progressistes", il y eut la possibilité pour les esclaves de gagner leur liberté et de rejoindre les rangs de son armée en participant à des combats à mort dans une arène de gladiateurs connue sous le nom du Trou, ce qui a, par la même occasion, ajouté un divertissement supplémentaire pour les esclaves et les raiders de la ville.

Cependant, Ashur considérait cette approche brutale de la gouvernance comme à la fois un mal nécessaire et une mesure temporaire jusqu'à ce qu'une solution à la crise sanitaire endémique de la ville puisse être trouvée.[19]

Alors que les progrès sur le front de la maladie semblaient peu probables, une percée inattendue se produisit lorsque la femme d'Ashur et scientifique en chef, Sandra Kundanika, donna naissance à une fille qu'ils nommèrent Marie. Non seulement l'enfant ne présentait aucun symptôme de CDT, mais elle semblait également être immunisée contre la maladie. Considérant sa fille comme un présage et un symbole du potentiel de Pitt pour l'avenir, Ashur chargea sa femme d'étudier attentivement l'immunité de leur fille, dans l'espoir de pouvoir un jour débarrasser la ville de CDT et de la faire paser d'une autocratie en difficulté à un empire régional prospère.[20][21]

Le soulèvement de Wernher

À un moment donné, un homme du nom de Wernher rejoignit les rangs de l'armée d'Ashur, gagnant la réputation d'être l'un des membres les plus intelligents de la classe des raiders de Pitt. Quelque temps avant 2277, celui-ci organisa une révolte pour tenter de renverser Ashur, mais échoua. Ashur a réduisit alors Wernher en esclavage et, en guise de punition, l'équipa d'un collier d'esclave, une chose qu'aucun autre esclave de Pitt ne devait porter. Cependant, malgré ce revers, Wernher n'abandonna jamais son objectif de prendre le contrôle de Pitt, et commença même à préparer le terrain, avec une autre esclave du nom de Midea, pour une seconde tentative. Après quoi, ce dernier utilisa ses connaissances en électronique pour désactiver son collier, puis s'échappa de la ville en direction des Terres désolées de la Capitale.[22]

Sachant que son plan aurait besoin d'une aide extérieure, Wernher émit un signal radio pour essayer d'obtenir de l'aide pour son plan.[23] Peu après, le signal fut capté et entendu par le Vagabond Solitaire, qui trouva Werhner en pleine fusillade avec un groupe de raiders de Pitt. Une fois le combat, Werhner recruta le Vagabond, lui racontant sa version des faits, et laissant de côté son passé d'ancien raider de Pitt. Il lui demanda ensuite de récupérer une tenue d'esclave, tenue qu'il trouva sur le corps d'un esclave, dans un camp de négriers situé à l'entrée du tunnel ferroviaire menant à Pitt, afin de s'introduire dans la ville en tant qu'esclave.[23]

Après avoir atteint Pitt, Wernher et le Vagabond furent contraints de combattre un groupe de raiders à la sortie du tunnel ferroviaire, après que l'un d'eux ait reconnu Wernher. Après le combat, Wernher se sépara du Vagabond, lui disant de traverser le pont de Pitt en prétendant être un esclave en fuite qui avait finalement fait marche arrière et d'aller à la rencontre de Midea. En atteignant l'autre côté du pont, le Vagabond se présenta aux gardes de la ville en tant qu'esclave.[23]

À son arrivée à Pitt, le Vagabond rencontra Midea, qui lui dit de la rejoindre dans ses quartiers. Midea commença alors à expliquer plus en détail le plan de Wernher et, afin d'éviter que les gardes ne se méfient d'eux, elle confia au Vagabond l'un des travaux les plus dangereux de Pitt, la récupération de barres d'acier.[24]

Malgré les risques, le Vagabond entra dans la cour de l'aciérie pour y récupérer 10 barres d'acier face aux trogs qui peuplent l'endroit. Après avoir récupéré le nombre de barres demandées par le contremaître, le Vagabond retourna chez Midea, qui lui dit qu'Ashur envisage d'ouvrir le Trou, où celui qui gagne gagnera sa liberté, ainsi qu'une audience avec Ashur à Haven. Peu après, le couple se dirigea ensuite vers l'extérieur, où Ashur prononça un discours devant les esclaves rassemblés dans la cour, et au terme duquel, Midea proposa au Vagabond de se battre dans le Trou, ce qu'Ashur accepta.[24]

Après avoir survécu à plusieurs combats dans le Trou, le Vagabond gagna sa liberté sous les acclamations du public et d'Ashur lui-même. Arrivé à Haven, Ashur interrogea le Vagabond au sujet de Wernher, trouvant l'arrivée et la présence de ce dernier des plus suspecte. Bien que le Vagabond eut préféré garder le silence au sujet de Werhner, Ashur invita tout de même celui-ci à se rendre au laboratoire de sa femme pour voir "le remède". Mais alors qu'il s'apprêtait à emboîter le pas au Vagabond, Ashur fut contacté en urgence par ses hommes ; la révolte organisée et menée par Wernher venait de commencer.[25]

Face à l'urgence de la situation, Ashur quitta Haven précipitamment afin d'organiser la répression à l'extérieur, laissant le Vagabond se diriger seul en direction du laboratoire où l'attendait Sandra Kundanika, la femme d'Ashur, qui l'informa que le remède n'était autre que leur fille, Marie.

Agencement

Lorsque le Vagabond Solitaire visite Pitt en 2277, la ville semble avoir connu des jours meilleurs. La fumée de l'aciérie pollue continuellement l'air et les rues de la ville sont encombrées de véhicules abandonnés, de décombres et de divers déchets. Les zones occupées de Pitt ont été clôturées pour empêcher toute évasion, tandis que l'éclat des projecteurs éloigne les trogs qui ont envahi le reste de la ville.

Le dépôt ferroviaire

Article principal: Dépôt ferroviaire de Pitt

La dépôt ferroviaire de Pitt est depuis longtemps tombée en désuétude, tandis que le pont ferroviaire principal menant à la ville est tombé dans la rivière hautement radioactive. De plus, le tunnel menant au pont s'est effondré, empêchant ainsi la poursuite des déplacements sur rails. Un petit groupe de raiders gardent cette cour, prêt à intercepter tout ennemis repérés ou esclaves tentant de s'enfuir. L'endroit est par conséquent bien gardé et il est également le dernier arrêt entre les Terres désolées de la Capitale et Pitt.

Le pont

Article principal: Pont de Pitt

Bien qu'Ashur règne sur Pitt d'une main de fer, il existe encore quelques poches de résistance dans toute la ville, notamment sur le pont principal de la ville où l'on peut trouver un ancien campement d'esclaves rebelles, mais qui est désormais sous le contrôle des Féroces. Le pont est un chemin rempli de pièges qui abrite également des chiens féroces, ainsi qu'un tireur d'élite qu'il vaut mieux affronter plutôt que de plonger dans la rivière en contrebas, car la mort par radiation est instantanée. Du côté nord du pont, les esclaves tentent périodiquement de s'enfuir avant de se faire exploser par une mine à fragmentation. Enfin, de l'autre côté du pont se trouve la porte principale de la ville basse gardée par Mex ses hommes.

La ville basse

Article principal: Ville basse de Pitt

Abritant la majorité des esclaves travaillant dans l'aciérie voisine, la ville basse est un endroit horrible, crasseux et triste, où les raiders de Pitt règnent et où les esclaves sont traités comme des chiens. Depuis la cour principale se trouve une ruelle menant au nord-est vers la place du marché, là où la majorité des esclaves complotent en vue de la future rébellion. À quelques mètres au-dessus du sol se trouvent les passerelles et les ponts supérieurs des échafaudages. Ces derniers abritent quelques lieux de vie et sont uniquement accessibles aux raiders qui y vivent et qui peuvent ainsi surveiller constamment leur "propriété" en contrebas.

L'aciérie

Article principal: Dépôt de Pitt

Autrefois, le dépôt et l'aciérie de Pitt composaient le principal centre de production d'acier de la ville. Cependant, l'activité récente et accrue des Féroces et des trogs a rendu cette zone en grande partie inhabitable. Les esclaves assez malchanceux pour recevoir l'ordre de travailler dans cet endroit sombre se font généralement tués ou dévorés, voire les deux, par les trogs inhumains et les Féroces qui rôdent dans la zone. D'autres encore finissement par mourir d'une chute en tombant d'un rebord ou d'une passerelles devenue instable en raison de la rouille et d'un cruel manque d'entretien.

La ville haute

Article principal: Ville haute de Pitt

La ville haute est avant tout un paradis pour les raiders de Pitt, avec des défenses et un éclairage constamment vérifiés pour s'assurer qu'aucune incursion de trog ne se produise. C'est également là qu'une partie des immeubles en ruine abrite la majorité des raiders, tous fidèles à Ashur. Tout comme pour la ville basse, le Vagabond Solitaire peut accéder aux niveaux supérieurs via une série d'échafaudages et de passerelles. Au nord des appartements éventrés se trouve un immeuble d'appartements abandonnés, tandis qu'à l'est se trouvent la cour principale, l'entrée menant au générateur de la ville, ainsi que la tour d'Ashur, Haven.

Haven

Article principal: Haven

Il s'agit d'un gratte-ciel connu sous le nom de Haven (Refuge en français), en référence au haut niveau de sécurité qui s'y trouve et aux tests effectués en vue de guérir la maladie qui se déroulent à l'intérieur. Le bâtiment surplombe une vaste cour intérieure où trône en son centre une statue géante, flanquée de deux appareils crachant des flammes par intermittence. Il s'agit d'un monument représentant la maladie qui touche la ville, en plus d'avoir l'avantage supplémentaire d'éloigner les trogs, du fait qu'ils soient sensibles à la lumière.

Le sous-sol

Article principal: Sous-sol de Pitt

Il s'agit d'une série de canalisations d'égout et de tunnels de services abandonnés passant sous la ville. Le sous-sol de Pitt est un passage oublié entre le dépôt et l'aciérie. Peuplées d'un grand nombre de trogs, les sections explorables du sous-sol peuvent être accessibles en passant par l'entrée d'une centrale électrique située sur la place principale devant Haven, ainsi qu'à partir d'une bouche d'égout située à côté d'un tunnel ferroviaire effondré dans le dépôt.

Bâtiments

  • Logement de Midea
  • L'aciérie
  • Zone abandonnée
  • L'Entrepôt
  • Appartements abandonnés
  • Haven
  • Planque de Wernher
  • Sous-sol de Pitt

Habitants

The Pitt

  • Adan
  • Bingo
  • Bone
  • Brand
  • Duke
  • Embrouilleur
  • Everett
  • Faydra
  • Friday
  • Gruber
  • Grudd Bear
  • Hammer
  • Harris
  • Ishmael Ashur
  • Jackson
  • John Bear
  • Kai
  • Krenshaw
  • Lulu
  • Marco
  • Marie
  • Mex
  • Midea
  • Milly
  • Mona
  • O-Dog
  • Phantom
  • Reddup
  • Sandra Kundanika
  • Spook
  • Squill
  • Vikia
  • Wild Bill Décédé

Pittsburgh

  • Davie Taylor
  • Derrick Taylor
  • Elsie Taylor
  • Sergent Fred Radcliff
  • Lucky Lou
  • Capitaine Oliver Fields
  • Paige
  • Sergent Thompson
  • Bill : Employé du ministère des travaux publics de Pittsburgh.
  • Dr Borman : Médecin à l'hôpital de Pittsburgh.
  • Emily Weise : Membre de l'Association pour la préservation du patrimoine de Pittsburgh. Celle-ci a envoyé une lettre au directeur James au sujet de sa démission en raison de la reconstruction désastreuse du pont Wabash.
  • Hadley James : Directeur du département des travaux publics de Pittsburgh avant la Grande Guerre. Après un incident impliquant le pont Wabash, James a été chargé de superviser sa reconstruction et a estimé que le nouveau pont serait plus rentable s'il devait simplement reproduire la conception du pont de la 10e rue à proximité.
  • Hicks : Infirmière à la clinique de Pittsburgh avant la Grande Guerre.
  • M. Cramer : Sidérurgiste d'avant-guerre. Il était un patient qui est allé chez le médecin en se plaignant de myalgie et d'hypertrophie des ganglions lymphatiques, ainsi que d'un sentiment de "malaise". Il était soupçonné d'avoir une infection herpétique asymptomatique.
  • Miss Stevens : Employée du département des travaux publics de Pittsburgh.
  • R. Jenkins : Sidérurgiste et métallurgiste d'avant-guerre. Il est allé chez le médecin car il se plaignait d'un écoulement nasal, de fièvre, de pieds enflés, d'une mauvaise haleine, de maux de tête, d'une jaunisse et d'une transpiration extrême.
  • Tom : Employé du ministère des travaux publics de Pittsburgh.

Autres

L'Association pour la préservation du patrimoine de Pittsburgh : Organisme de lobbying pour le patrimoine de Pittsburgh avant la Grande Guerre. L'association fut furieuse d'apprendre la rénovation du pont de Pittsburgh qui devait refléter le pont sud de la 10e rue plus bas sur la rivière. L'un de ses membres, Emily Weise, a contacté le département des travaux publics de Pittsburgh pour rénover à nouveau le pont, mais les bombes sont tombées et ce projet a été abandonné.

Quête(s) rattachée(s)

  • Dans Pitt
  • Hygiène et sécurité
  • Travail libre
  • Le dernier combat de Wild Bill
  • Travailleur de l'aciérie
  • Des jouet pour Marie

Notes

  • Contrairement à Operation: Anchorage, le personnage joueur peut retourner à Pitt après la fin de l'extension.
  • Dans le jeu de base, le Paladin Kodiak fournit des informations concernant son enfance à Pitt si vous lui posez des questions à ce sujet.
  • L'holobande, Rollings -- C'est fait, que l'on peut trouver à Rockopolis, mentionne Pitt comme l'endroit où les anciens habitants de la colonie ont été envoyés.
  • L'intérieur de la sculpture en métal située à l'extérieur de Haven abrite le corps d'un travailleur mort.

Apparition(s)

Pitt apparaît dans l'extension The Pitt de Fallout 3 et est mentionnée dans l'extension Point Lookout.[26]

La ville d'avant-Guerre de Pittsburgh est mentionnée dans Fallout 76[27] et sa mise à jour majeure Wastelanders,[28] tandis que la ville elle-même apparaîtra prochainement dans Expéditions : The Pitt.

Anecdote(s)

Wiki policy canon.pngLes informations suivantes sont basées sur des informations non vérifiées et anecdotiques et n'ont pas été confirmées par des sources canon.
  • Pitt semble être inspiré du Territoire des morts (Land of the Dead), un film de George A. Romero sorti en 2006. Dans les deux cas, l'action se déroule à Pittsburgh, qui est divisée en une partie pauvre et une partie riche, et où le leader vit dans une tour. En dehors de Pittsburgh, à la fois dans le film et dans The Pitt, se trouvent des créatures animales (zombies dans le film, trogs dans l'extension) et si vous décidez le plan de Wernher, les créatures envahiront la zone riche, comme dans le film.
Wiki policy canon.pngFin des informations basées sur des informations non vérifiées et anecdotiques.

Galerie

Références

  1. 1,0 et 1,1 Histoire d'Elsie
  2. Résident d'Abri : [Mentir] La contagion calcinée. Et oui, il en est mort.
    Paige : *soupir* D'abord l'eau de Pittsburgh, et maintenant ça. Bordel. On ne va quand même pas devoir repartir à peine arrivés… Vous avez gagné. Nous distribuerons votre inoculation lorsqu'elle sera prête.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Guide de jeu officiel de Fallout 3 Édition GOTY p.43-44 (traduit de l'anglais) :
    Suite à la Grande Guerre, les survivants s'installèrent sur les vestiges de Pittsburgh au confluent de trois rivières. L'endroit semblait pouvoir fournir une ressource à la fois évidente et indispensable, ainsi qu'un espace suffisamment grand, du fait qu'une grande partie la ville avait été nettoyée par les bombes, pour qu'une nouvelle colonie puisse y être établie. Cependant, des matières radioactives et des mutagènes non identifiés se sont mélangés à l'eau souterraine, la rendant légèrement mutagène et hautement cancérigène. En conséquence de quoi, les habitants de la nouvelle colonie ont commencé à connaître et à subir de légers changements. Au début, ces derniers étaient subtils, puis ils devinrent de plus en plus importants au cours des 140 prochaines années. Il était devenu indéniable que quelque chose affectait les habitants de The Pitt. Dès les premières années, les enfants naissaient souvent avec des excroissances étranges ou des membres excédentaires. Cependant, bien que les mutations ne soient jamais allées au-delà du bossu occasionnel ou de la fente palatine, il ne fallu pas longtemps pour que la grande majorité des habitants de The Pitt commencent à développer une sorte de déformation physique au cours de leur vie. Bien que de nombreux enfants naissaient "parfaitement sains", plus ces derniers vieillissaient, et plus ils risquaient de voir un problème se développer.
    Toutefois, le changement le plus dérangeant causé par l'environnement n'était pas aussi perceptible que celui causé par les déformations physiques. L'eau irradiée et l'air empoisonné ont commencé à causer des dommages neurologiques irréversibles à ceux qui y étaient exposés. Les habitants sont alors devenus plus hostiles, violents et colériques . Leurs émotions étaient devenues incontrôlables et leurs comportement avait basculé vers le bestial; ils sont devenus ce qu'on appelle des "féroces". Dans les cas les plus graves, les humains mutés se sont transformés en bêtes sauvages surnommées "trogs". Au cours des 50 premières années, The Pitt s'est rapidement transformé en un dangereux repaire de meurtriers et de violeurs, même le cannibalisme n'était pas rare. La seule loyauté résidait dans la force, et la seule organisation résidait entre ceux qui étaient assez forts pour contrôler les autres et ceux qui étaient contrôlés.
    Les rumeurs des horreurs de The Pitt se sont répandues dans toutes les Terres désolées, et tous les voyageurs savaient qu'il fallait l'éviter à tout prix. Cependant, cela n'a pas empêché Pitt de devenir l'une des communautés les plus autosuffisantes des Terres désolées. Certes, cette autosuffisance reposait en partie sur le fait que les citoyens se mangeaient occasionnellement les uns les autres, mais elle fonctionnait malgré tout sans commerce ni exportation.
    En 2142, le Paladin Lyons de la Confrérie de l'Acier mena, une action militaire à grande échelle, le Fléau, qui anéanti la quasi-totalité de la population de The Pitt. En une seule nuit, la Confrérie avait balayé la ville, éliminant tout individu qui s'était battu. Bien que l'objectif du Fléau reste inconnu, plusieurs enfants non mutés ont été retirés de la ville par la Confrérie et qui leur a fait suivre une formation en tant qu'initié. Enfin, bien que les motivations du Fléau ne soient toujours pas connu à ce jour, de nombreux membres de la Confrérie notent qu'il s'agissait d'un changement marqué dans la façon d'opérer de la Confrérie. De plus, même si l'on sait que quelque chose a été récupéré durant l'opération, il semblerait que seul l'Aîné Lyons sache de quoi il s'agit.
    Il est dit qu'un Paladin de la Confrérie de l'Acier est resté à The Pitt et que celui-ci a cherché à rétablir la loi et l'ordre parmi les rares survivants du Fléau en créant une sous-classe d'esclaves, gardés par des Raiders placés sous son commandement personnel. Cependant, au cours des décennies qui ont suivi les événements du Fléau, personne n'a plus jamais entendu parler de la ville. Les voyageurs qui sont allés enquêter ne sont pas revenus et aucun survivant n'en est ressorti.
  4. Le Vagabond Solitaire : Les gens tombent malades ?
    Wernher : C'est difficile à décrire. C'est moche. Et personne n'est affecté exactement de la même manière. Mais plus longtemps on reste là-bas, pire c'est. Certains tombent simplement malades et meurent. D'autres deviennent complètement cinglés. Ils vivent hors de la ville. On les appelle les "Féroces". Et les pires… espère ne jamais tomber sur eux. Ils deviennent des bêtes, oublient qui ils sont. Ils ne font que bouffer, baiser, dormir et tuer. Mais ce remède pourrait peut-être mettre fin à tout ça.
    (Dialogue de Wernher)
  5. Entrées de terminal de Haven ; Terminal de recherche; Études des trog
  6. Journal 2 : Le Fléau
  7. Le Vagabond Solitaire : Quels ont été les débuts de la ville ?
    Wernher : Après la guerre, la ville s'est mise à pourrir. Les bâtiments se sont effondrés et la maladie a amené les gens à s'entre-tuer. Certains… changent. Ils oublient qui ils sont. Ils ne pensent qu'à tuer, baiser et bouffer. De vrais animaux. Certains ne changent pas, mais… je ne sais pas. Quoi qu'il en soit, il y a une trentaine d'années, ces mecs de la Confrérie sont arrivés. Ils ont tué tous les tarés. Tout ce qui faisait mine de vouloir se battre, bam ! Ensuite, ils ont pris ce qu'ils étaient venus chercher et ont filé.
    (Dialogue de Wernher)
  8. Le Vagabond Solitaire : Comment avez-vous atterri à la Confrérie ?
    Kodiak : Bon, voilà une histoire. La raison de ma présence ici, c'est l'Aîné Lyons. Vous voyez, j'ai grandi à Pitt. J'imagine que vous ne savez pas où c'est ? C'est à environ 500 kilomètres au nord-ouest. Un lieu de cauchemar : le confluent de trois rivières irradiées. Les gens étaient… pas bien. La Confrérie de l'Acier a déboulé là-bas pour y mettre de l'ordre. Elle appelait ça "le Fléau".
    (Dialogue de Kodiak)
  9. Le Vagabond Solitaire : Qu'est-ce que c'était, le Fléau ?
    Kodiak : Une opération de la Confrérie. Elle est venue tout nettoyer. La plupart des gens avaient muté ou étaient atteints de tumeurs. Et ces gens… des bandes de violeurs, de tortionnaires… c'était le chaos total. Le Fléau était ce qui pouvait arriver de mieux. C'était il y a bien longtemps, avant qu'on fortifie la Citadelle. Ça a fait partie des premières recos de la Confrérie dans la région. Une nuit, un groupe de Frères mené par le paladin Lyons est descendu en ville depuis Mount Wash, abattant tous ceux qui résistaient. Elle était en très nette infériorité numérique. Pourtant, elle a rasé toute la ville.
    (Dialogue de Kodiak)
  10. Le Vagabond Solitaire : Comment vous en êtes-vous sorti ?
    Kodiak : Au cours de ce nettoyage, la Confrérie a embarqué tous les enfants sains qu'elle a trouvés. Il n'y en avait pas beaucoup. Peut-être une vingtaine, dont moi. Plus on était jeunes, moins le risque de mutation était élevé. Ça a été moche, mais il fallait le faire. Je n'oublierai jamais la vue de la Confrérie descendant de la montagne à l'aube.
    (Dialogue de Kodiak)
  11. Le Vagabond Solitaire : Je me rappelle qu'un type de la Citadelle m'a parlé de Pitt.
    Wernher : La Citadelle, hein ? C'est la forteresse de la Confrérie de l'Acier, pas vrai ? Ouais, je connais ces types. Il a dû participer à l'attaque qui a nettoyé Pitt. Enfin... on ne peut pas vraiment parler de nettoyage... plutôt de purge temporaire. Il est impossible de nettoyer cet endroit sans le remède. C'est pour ça que ces mecs sont à ma poursuite.
    (Dialogue de Wernher)
  12. Le Vagabond Solitaire : Racontez-moi ce qu'a fait la Confrérie.
    Wernher : Eh ben, Pitt est peut-être pourri, mais c'était encore pire avant. Le chaos total. Chacun pour soi. À peu près au moment où je suis né, les mecs de la Confrérie sont passés là-bas. Ils ont tué tous ceux qui ont cherché à se battre. Ils ont tué plus de la moitié de la population. Un vrai massacre. Mais ils ont buté les pires. Si la Confrérie n'était pas venue, je ne crois pas qu'Ashur aurait pu devenir aussi puissant qu'il l'est aujourd'hui.
    (Dialogue de Wernher)
  13. 13,0 et 13,1 Journal 3 : l'aciérie
  14. Le Vagabond Solitaire : Quels ont été les débuts de Pitt ?
    Ishmael Ashur : C'est difficile à croire, mais tout a commencé parce que la Confrérie a décidé de piller et de raser cet endroit. On a appelé ça le Fléau. À l'époque, j'étais "l'Initié Ashur". Mais la Confrérie m'a abandonné et j'ai porté un autre regard sur Pitt. J'ai été trouvé par des tribaux qui m'ont pris pour un dieu. J'ai laissé dire, et entre mon commandement et leur bigoterie, on a commencé à rebâtir.
    (Dialogue d'Ishmael Ashur)
  15. Le Vagabond Solitaire : Comment avez-vous rebâti après le Fléau ?
    Ishmael Ashur : Ça n'a pas été très difficile, en fait. Le Fléau avait éliminé un bon paquet de trogs, alors il y avait de la place pour emménager. La Confrérie s'était bien servie, mais avait laissé encore plus de "marchandises endommagées". Et on peut reconstruire des tas de trucs avec ça. Par exemple, elle a emmené un survivant, un gamin appelé Kodiak, mais a laissé ici ses deux grands frères parce qu'ils étaient trop sauvages. Eh bien, les frères Bear ont été deux de mes meilleurs soldats. Enfin, jusqu'à ce qu'ils tombent sur toi.
    (Dialogue d'Ishmael Ashur)
  16. Le Vagabond Solitaire : D'où viennent ces gens ?
    Wernher : Certains d'entre nous sont nés à Pitt, la plupart, même. Les gens ont parfois des gamins avant d'être atteints par la maladie. Mais les besoins en esclaves ont augmenté. Ashur a commencé à en importer. T'as jamais trouvé bizarre qu'il y ait autant de négriers et qu'on voie si peu d'esclaves ? C'est parce que les négriers du coin approvisionnent Pitt.
    (Dialogue de Wernher)
  17. Le Vagabond Solitaire : Qui vit là-bas ?
    Wernher : La ville a été bâtie avec la sueur des esclaves. Mon peuple. On est malades, et on souffre. Ils ont relancé les aciéries. Ils nous obligent à découper du métal et à le recycler. Personne ne sait pourquoi. Mais leur chef, Ashur, on peut être sûr qu'il a un plan.
    (Dialogue de Wernher)
  18. Le Vagabond Solitaire : Attendez, je peux en savoir plus sur ce qui se passe à Pitt ?
    Ishmael Ashur : Depuis que cette ville a été touchée par le Fléau, nous avons fait comme tout le monde : ce qu'il fallait pour survivre. Je sais que ma ville peut te paraître barbare, mais c'est le seul moyen de survivre à cet enfer, et ça a maintenu ces gens en vie. Mais assez de temps perdu. Comme ça, tu connais Wernher ?
    (Dialogue d'Ishmael Ashur)
  19. Le Vagabond Solitaire : Que vont devenir les travailleurs ?
    Ishmael Ashur : Pour l'instant, rien. Jusqu'à ce qu'on ait développé un traitement à partir de Marie, ils devront continuer à trimer. Sinon, la ville s'effondrera. Mais dès que nous aurons un remède, tout changera. Nous n'aurons plus besoin d'enlever des gens. La ville connaîtra une croissance naturelle. D'ici là, la situation restera inchangée. On ne peut pas faire autrement.
    (Dialogue d'Ishmael Ashur)
  20. Journal 4 : le remède
  21. Le Vagabond Solitaire : Maintenant que vous avez récupéré Marie, libérez les travailleurs.
    Ishmael Ashur : J'aimerais bien, mais il faut tenir compte de l'ensemble de la situation. Sans ces travailleurs, cette ville s'écroulerait. La maladie ne favorise pas les naissances, alors les esclaves et les recrues sont le seul moyen d'augmenter la population. Mais un jour prochain, nous aurons un remède. Plus besoin de travail forcé. Les travailleurs seront libres et la ville grandira normalement. Grâce à ce que tu as fait, ce jour approche. Mais, d'ici là, cette ville n'a pas d'autre moyen de survivre.
    (Dialogue d'Ismaël Ashur)
  22. Guide officiel du jeu Fallout 3 Game of the Year p.102-103 (traduction de l'anglais) : Wernher
    Autrefois l'un des raiders les plus intelligents de Pitt, Wernher a été condamné à l'esclavage après avoir tenté d'organiser un coup d'État pour renverser Ashur. Il a utilisé ses connaissances en électronique pour désactiver son collier et s'échapper. Il nourrit une rancune contre la ville et contre Ashur en particulier. Bien qu'il n'ait pas de compassion particulière envers les esclaves, il voit toutefois dans le plan pour kidnapper le bébé d'Ashur une occasion de regagner Pitt et de défaire Ashur.
  23. 23,0 23,1 et 23,2 Événements de la quête Dans Pitt
  24. 24,0 et 24,1 Événements de la quête Hygiène et sécurité
  25. Événements de la quête Travail libre
  26. Journal de Marcella
  27. Entrées de terminal de la Mine de Blackwater ; Terminal des Bandits de Blackwater, Rapport : 13/08/77
  28. Facture de Holland Chase 9021

Modèle:Navbox The Pitt

Advertisement