L'Abri
Advertisement

 ... 
Gametitle-FNV.pngGametitle-FNV DM.pngGametitle-FNV HH.pngGametitle-FNV OWB.pngGametitle-FNV LR.pngGametitle-FO4.png
Gametitle-FNV.pngGametitle-FNV DM.pngGametitle-FNV HH.pngGametitle-FNV OWB.pngGametitle-FNV LR.pngGametitle-FO4.pngTitrejeu-FO76 SD.png

Les terres désolées de Mojave forment une région synonyme à l'ancien désert du Mojave, recouvrant de larges portions d'anciens états d'avant-guerre, comprenant la Californie, le Nevada, l'Utah et l'Arizona. Cette vaste terre désolée sert de cadre à Fallout: New Vegas.

Histoire

Comparé aux autres états américains, le Mojave fut relativement bien épargné suite aux événements de la Grande Guerre. Cependant, 77 têtes nucléaires furent tirées en direction de Las Vegas et des zones environnantes. 59 des têtes nucléaires furent heureusement arrêtées par les systèmes de défenses de Las Vegas installés par un certain Robert House, et neuf autres têtes furent neutralisées juste au dessus du casino et hôtel Lucky 38.

Le nom du Mojave Wasteland fut inventé aux envirions de 2083, lorsqu'un de ses résidents, Daniel Shin, fut recruté dans la Confrérie de l'Acier par le Chevalier Alan Connors.[1] Près de vingt ans plus tard, le Premier corps expéditionnaire de la Confrérie traversa le Mojave en route vers les Appalaches. Jack Cabot mentionne que son père Lorenzo pensait qu'il y avait une ville extraterrestre enterrée sous le désert de Mojave.[2]

Dans les années qui ont immédiatement suivi la guerre, le Mojave fut largement ignoré par les civilisations post-apocalyptiques en développement, telles que la République de Nouvelle Californie à l'ouest et la Légion de Caesar à l'est, permettant ainsi aux pillards, aux esclavagistes , et super mutants d'y prospérer.[3] Pendant des années, Vegas s'est assis en son cœur, délabré par près de deux siècles de négligence.

Lorsque les éclaireurs de la RNC atteignirent le Barrage Hoover avec l'intention d'étendre les frontières de la RNC, les Securitron d'avant-guerre se déployèrent sur l'ancien strip de Las Vegas et ont rallié les trois tribus occupant la ville, à la demande de M. House, l'homme qui avait sauvé la ville des siècles auparavant. [4] En 2274, le président Kimball envoya en force l'armée de la RNC dans le Mojave, avec pour objectif d'occuper et de réparer le barrage Hoover. Avec les forces de House occupant déjà le barrage et ses environs, et la menace de la Légion de Caesar se profilant de plus en plus, la RNC a négocié avec House, en signant le Traité de New Vegas.[5] Le traité permit à la RCN de renvoyer 95 % de la production d'électricité du barrage Hoover à leurs États d'origine et accordait le droit d'établir des bases militaires à Hoover, le barrage et l'Aéroport McCarran. Le strip de New Vegas de M. House a conservé sa souveraineté, ainsi que les 5% restants du pouvoir. [6][7]

Peu de temps après, les forces combinées des 86 tribus conquises de la Légion arrivèrent de l'est, menées par César et le Légat Malpais, cherchant une ville pour l'établir en tant que capitale.[8] La Légion lança une attaque sur le barrage et les troupes de la RNC stationnées là-bas, mais furent repoussées par la NCR. La majeure partie du mérite revient au Chef Hanlon, pour avoir organisé une retraite tactique vers Boulder City et attiré la Légion dans un piège tendu par la moitié de la ville, puis renvoyé les légionnaires survivants à travers le barrage. L'issue de la bataille a solidifié le délicat équilibre des pouvoirs. Si l'un attaquait l'autre, le troisième pourrait profiter du conflit et attaquer à son tour.

Disposition

Les terres désolées de Mojave possèdent une variété disparate d'habitants et paysages. Au nord-ouest, des super mutants et des nocturnes amicaux se sont établis dans le petit hameau de Jacobstown, surplombant une vallée enneigée couverte de gigantesques pins. A l'ouest, les Grands Khans se sont installés dans les falaises reculées et escarpées du Red Rock Canyon. Les colonies indépendantes de Goodsprings et Primm sont au beau milieu de la colonisation naissante de la RNC. Les Poudriers, des repris de justice de la RNC, sont établis sporadiquement dans le Mojave. Les forces de la Légion de Caesar commencent à ronger petit à petit la rivière Colorado et sont dors et déjà établis dans la petite ville de Nelson, le Fort, leur fief, la ville désormais détruite de Nipton et le camp Searchlight, une ancienne place forte de la RNC, sabotée à l'aide de fortes radiations. La force de la Légion grandit de jour en jour, rendant de plus en plus possible une seconde bataille du barrage Hoover afin d'en avoir le contrôle complet.

La région centrale abrite de nombreux massifs montagneux, avec quelques pics et vallées. C'est d'ailleurs dans ces reliefs inhospitaliers qu'a trouvé refuge la Confrérie de l'Acier, plus précisément dans un bunker. Un groupuscule de nocturnes et super mutants mentalement dérangés se sont d'ailleurs établis au plus haut point de Black Mountain. La colonie indépendante de Novac n'a de cesse de lutter contre les abominations radioactives, tandis que des entreprises telles que Gun Runners, Crimson Caravan Company et les 188 commerçants environnants tentent de maintenir le commerce viable au milieu de ce chaos toujours plus croissant.

Les groupes bordant le milieu de la région, comme les Kings et les Disciples de l'Apocalypse à Freeside, les citoyens du square nord de New Vegas ainsi que ceux de Westside, exercent activement leur indépendance tout en soutenant et en abritant ceux qui vivent dans le quartier.

Au centre de tout cela, le joyau rougeoyant du désert, les casinos du New Vegas Strip illuminent le ciel nocturne, poursuivant avec satisfaction les affaires comme d'habitude en attirant ceux qui souhaitent participer à l'attrait des richesses. Pourtant, semblable aux pouvoirs environnants en place, se fortifiant également discrètement en tant que pouvoir contre tous ceux qui pourraient tenter de percer ses murs est le bienfaiteur secret de la belle ville elle-même.

Galerie

  1. Entrées du terminal de Fort Atlas ; Terminal du scribe Valdez, CHEVALIER Shin Daniel
  2. L'Unique Survivant : "Comment ça marche ?"
    Jack Cabot : "Il utilise des cellules d'énergie standard pour l'alimentation, l'alimentation interne de l'artefact a été détruite. Sinon… visez et tirez. Il ne tue pas les gens mais vous pouvez toujours pouvoir lui trouver une utilité. Quant à moi… je ne sais pas. Peut-être que je finirai par voyager dans le sud-ouest. Mon père a toujours été convaincu qu'il y avait une autre ville extraterrestre enterrée quelque part dans le désert de Mojave. "
    (Le dialogue de Jack Cabot)
  3. Le Courier : "D'accord, qu'est-ce que tu es censé faire ?"
    Hanlon: "Se protéger de toutes les formes de tyrannie. Aussi simple que cela. Il y a trente, quarante ans, le désert était plein de despotes. Des esclavagistes. À l'époque, l'armée de la RNC était encore jeune. Elle ne pouvait pas couvrir beaucoup de terrain. Il a fallu des groupes comme le nôtre pour faire pencher la balance vers les justes."
    (Dialogue d'Hanlon)
  4. Robert House : « Pour appliquer, il faut avoir la force, une position de force. Il y a des années, lorsque j'ai détecté des éclaireurs de la RNC errant dans le Mojave, je pouvais dire à leurs uniformes qu'il ne s'agissait pas de simples membres de la tribu. Je savais que ce n'était qu'une question de temps avant qu'une armée n'apparaisse pour prendre le contrôle du barrage. Et je savais que mes Sécuritrons ne suffiraient pas à s'y opposer. Et j'ai donc recruté les Trois Familles. Vegas m'appartient parce que j'ai rassemblé assez de force pour amener la RNC à la table des négociations."
    (Le dialogue de la Chambre)
  5. Courrier : "L'armée de la RNC n'était-elle pas assez nombreuse pour vaincre vos Sécuritrons et les Trois Familles ?"
    Robert House : "En effet c'était, et c'est toujoursle cas. Mais non sans prendre des pertes importantes. Kimball et Oliver auraient-ils échangé la vie de centaines de soldats contre le contrôle absolu du barrage Hoover ? Oh oui. Ils n'avaient pas peur de moi, ils avaient plus peur de César que de m'attaquer, cela les aurait rendu vulnérables à une offensive de la Légion . Et ainsi ils ont négocié. Pas par bonté de cœur, comme ils essaient de le faire croire. Parce que le calcul du pouvoir ne leur laissait pas d'autre choix.
  6. Robert House : « Les forces de la RNC ont été autorisées à occuper le barrage Hoover et à établir une base militaire à l'aéroport de McCarran. Eh bien, c'en était une. Ils ont reconnu ma souveraineté sur le strip de Vegas et ont accepté de fournir de l'électricité et de l'eau. Une fois que leurs ingénieurs ont réparé le barrage. Le traité contenait des dispositions selon lesquelles la RNC ne faisait rien pour empêcher ses soldats et ses civils de visiter le strip. C'est ainsi que j'ai mis la RNC à contribution. Leur occupation a été le moteur de ma croissance économique. "
    (Le dialogue de House)
  7. Le Courier : "J'aimerais en savoir plus sur la RNC."
    Dennis Crocker : "Je peux vous donner une brève leçon d'histoire, si c'est ce que vous cherchez. En 2274, le président Kimball a envoyé l'armée de la RNC dans le Mojave en force, avec l'objectif d'occuper et de réparer le barrage Hoover. Les gardes et les éclaireurs de l'armée avaient confirmé que le barrage était pratiquement inoccupé et qu'il pouvait être remis en état de fonctionnement. En arrivant au barrage, cependant, ils ont découvert que des tribus et des robots l'avait occupé. C'était notre introduction aux Trois Familles, aux Sécuritron et, bien sûr, à M. House. Utilisant ses Sécuritrons comme intermédiaires, M. House a appelé au calme. Il a affirmé que ses forces avaient occupé le barrage Hoover afin de le protéger pour notre arrivée. Et qu'il était prêt à nous le remettre, tant que nous pouvions nous mettre d'accord. Ces termes sont devenus le Traité de New Vegas. Le traité reconnaissait la souveraineté de M. House sur le strip et nous accordait le droit d'établir des bases militaires à l'aéroport de Dam et McCarran. La RNC est légalement autorisée à envoyer 95 % de l'électricité produite par le barrage vers nos États d'origine. Les 5% restants vont au strip. Le traité rend en fait illégal pour la RNC d'empêcher ses citoyens, ou ses troupes en congé, de visiter la bande. Une fois sur le Strip, nos citoyens sont susceptibles d'être arrêtés ou punis par les Sécuritrons de House, bien que ce soit un événement rare. Nos troupes ont un statut différent. Il est illégal pour les Sécuritrons de prendre des mesures contre eux. Bien sûr, il est également illégal pour nos troupes de porter des armes à feu sur la strip, il n'y a donc pas beaucoup de problèmes dans lesquels ils peuvent se retrouver. Notre police militaire fait un travail adéquat pour maintenir les troupes en congé. Je ne leur envie pas cette tâche. L'ambassade a été créée quelques semaines après la signature du traité. Fondamentalement, M. House nous a remis un petit bâtiment délabré qu'il n'avait aucun intérêt à rénover. Je suis le troisième ambassadeur à occuper ce poste. Et le premier, je pense, à accepter ses limites. Mes prédécesseurs avaient l'ambition d'organiser l'annexion du Mojave. Ils pensaient qu'ils allaient convaincre M. House de se joindre à nous. Je n'ai même jamais parlé à l'homme, ou quoi qu'il soit. Peut-être que la situation changera une fois que nous aurons battu la Légion une fois pour toutes."
    (Dialogue de Dennis Crocker)
  8. Courier : "Que va-t-il se passer au Fort ?"
    Curseur Lucullus : "Vous vous rencontrerez face à face avec le puissant César lui-même, fondateur de la Légion, conquérant de 86 tribus."
    (Curseur Lucullus)
Advertisement