L'Abri
Advertisement
L'Abri
3 714
pages
Mbox cleanup.png
Cet article nécessite d'être relu
Afin d'éviter toutes fautes d'orthographe, de coquilles, de phrases "google tradifiées" ou de respect des standards, un second passage sur cet article par un administrateur est nécessaire.

 
Gametitle-FO3.pngGametitle-FO4.pngGametitle-FO4 VW.pngGametitle-FO76 NW.png
Gametitle-FO3.pngGametitle-FO4.pngGametitle-FO4 VW.pngGametitle-FO76 NW.png

Le docteur Stanislaus Braun est le superviseur de l'Abri 112. Il s'est lui-même enfermé dans un module de simulation virtuelle de Vault-Tec, et vit depuis dans un monde virtuel sous les traits d'une petite fille prénommée Betty.[1] Avant la Grande Guerre, il était l'un des plus brillants esprits de Vault-Tec, ainsi que l'homme à la tête du Programme de Préservation de la Société et le créateur du Jardin d'Eden en Kit.

Présentation

Scientifique de grande renommée, le Dr. Braun a dirigé de nombreux projets et expériences scientifiques au cours de sa longue carrière, cependant, les théories et travaux sur la préservation avancée de la vie restèrent, pour lui, ce qu'il y avait de plus intéressant. On raconte même que l'US Army avait engagé Braun pour développer divers programme concernant le maintien de la vie humaine en cas de guerre nucléaire.

Né dans la ville de Kronach, en Bavière, le Dr. Braun était le directeur du Programme de Préservation de la Société de Vault-Tec. Des notes provenant d'autres abris suggèrent qu'il était également l'un des contacts extérieurs pour les autres superviseurs au cours de l'expérience "Abri", probablement en tant qu'administrateur ou expert scientifique. D'autres informations suggèrent qu'il jouait un rôle plus important dans l'activation et l'attribution des abris. Toutefois, ce dernier abandonna une grande partie de ses responsabilités, préférant s'immerger de plus en plus, et ce jusqu'à l'obsession, dans l'administration et le développement de l'expérience de réalité virtuelle de l'Abri 112. C'est pourquoi, lorsque la Grande Guerre éclata, Braun se réfugia immédiatement vers la sécurité de l'Abri 112 qu'il ne quitta plus jamais.

Au cours des deux derniers siècles, Braun a créé et exploré à plusieurs reprises de nouveaux mondes virtuels tels que le "Lagon des toucans" et "Chalets et slalom". Mais comme il s'ennuyait souvent, Braun commença à manipuler les simulations afin d'imposer sa cruauté et faire souffrir les autres résidents de l'Abri, espérant ainsi se divertir. Un terminal de sécurité intégré à la simulation de Tranquility Lane montre que Braun a également mis au point un moyen de tuer de façon permanente les résidents de l'Abri 112 via le programme de simulation "Invasion chinoise". Toutefois, ce dernier n'utilisa jamais ce programme, piégeant ainsi définitivement les résidents de l'Abri dans ses simulations, et leur faisant vivre une vie et un cauchemar sans fin sans qu'ils ne s'en rendent compte (à une exception près).

Dans la simulation de "Tranquility Lane", un quartier résidentiel d'avant-guerre, Braun a pris l'apparence d'une petite fille prénommée Betty, dans une autre tentative de se divertir. En tant que "Betty", Braun parle avec la voix parfaitement simulée d'une vraie petite fille mais une fois son identité révélée, celui-ci a tendance à alterner entre la voix de "Betty" et sa propre voix. La plupart des habitants de Tranquility Lane ne sont pas conscients de la nature de Betty, bien que quelques-uns soient vaguement conscients qu'elle est importante et qu'il vaut mieux rester loin d'elle. La seule personne consciente de la vraie nature de Betty est la vieille madame Dithers.

En 2277, lorsque James l'approcha pour obtenir de l'aide, dans le but de récupérer un JEK dans les Terres désolées de la Capitale, Braun l'a à son tour piégé dans la simulation.

Peu après, Braun reçut la visite du Vagabond Solitaire alors à la recherche de son père. Comprenant qui était Betty et en quoi consistait les simulations de Braun, celui-ci, après avoir parlé à Mme Dithers, trouva un moyen de faire apparaître le terminal de sécurité et libéra tous les résidents de l'Abri de leur "prison", piégeant ainsi Braun dans sa propre folie, le laissant seul et abandonné de tous.

Personnalité

Stanislaus Braun est présenté comme un narcissique, arrogant, colérique, et ayant un ego surdimensionné associé à un sentiment de supériorité dû à sa grande intelligence. Il perçoit les critiques pour un affront, croit qu'il a toujours raison et répond même à des questions simples par de longues digressions.

Outre cela, Braun possède également un côté sadique et pourrait même être qualifié de véritable psychopathe. En effet, ce dernier est atteint d'un profond manque d'empathie pour les victimes de ses simulations et ne ressens aucune pitié envers elles puisqu'il les considère comme de simples jouets pour son propre amusement. Braun considère la mort dans ses simulations comme une chose anodine étant donné qu'il peut les ressusciter à tout moment.

Interactions avec le personnage joueur

Ensemble des interactions

Interactions
Perk nociception regulator color.png
Ce personnage est essentiel. Les personnages essentiels ne peuvent être tués.
FO76 ui icon quest.png
Ce personnage est impliqué dans des quêtes.
  • Tranquility Lane

Quêtes

  • Tranquility Lane : Braun (alias Betty) est l'homme qui tire les ficelles lorsque le Vagabond Solitaire entre dans le module de simulation de Tranquility Lane. Il charge ce dernier de toutes sortes d'objectifs malveillants, dont l'acceptation engendrera un mauvais Karma. L'activation de la sécurité intégrée pour mettre fin au tourment des résidents de l'Abri 112 donnera, quant à elle, un bon Karma. Faire toutes les tâches de Betty, sauf celle consistant à "tuer tout le monde", et activer la sécurité intégrée à la place, aboutira à un Karma neutre.

Autres interactions

  • Si le Vagabond Solitaire essaie de nuire à Betty dans la simulation, même après avoir terminé la quête Tranquility Lane, Betty dira qu'ils ne pourront pas continuer, et lui fera payer cet affront en le tuant instantanément dans ce qui semble être une explosion à impulsion électromagnétique.

Inventaire

Tenue(s) Arme(s) Autre(s) objet(s) À la mort
Combinaison de l'abri 112

Notes

  • Comme pour tous les autres résidents de l'Abri 112, le personnage du joueur, son père et Braun, ainsi que la plupart des modules de simulation, ne sont que des décors statiques. Assis, Braun est à la fois inconscient (yeux fermés) et dans un état "fantôme" (le personnage du joueur peut le cibler, mais il ne subira aucun dommage de quelque source que ce soit). C'est pour cette raison, même s'il n'est pas essentiel, qu'il est impossible de le tuer sans pirater le jeu, bien que pour cela, il faille d'abord ouvrir son module en tapant PlayGroup Forward 1, puis set ghost 0 tout en le ciblant. Mais même dans ce cas, du fait qu'il est inconscient, il ne pourra pas être ciblé avec les S.V.A.V.
  • Si l'inconscience permanente est supprimée (par exemple en utilisant la console ou les scripts), il ne possèdera que les options de dialogue standards et la voix d'un PNJ masculin.
  • Étant né bien avant la Grande Guerre, Braun est l'un des personnages humains les plus anciens de Fallout (les prisonniers du vaisseau-mère Zeta et l'Unique Survivant étant plus âgés du fait de leur cryogénisation).
  • Même si le Vagabond Solitaire décide d'activer la sécurité intégrée et de tuer définitivement les autres résidents de l'Abri, Braun lui fera remarquer que la sécurité intégrée installée par Vault-Tec l'empêchera de mourir.
  • Stanislaus Braun est la seule personne de l'Abri à donner l'impression de dormir car tous les autres résidents sont éveillées en permanence.
  • Horace Pinkerton dit avoir volé une carte mémoire du terminal de Braun, affirmant que c'était comme "voler une petite fille".
  • Le Vagabond Solitaire peut appeler Braun, Betty, avant d'entrer dans le module de simulation de l'extension Opération Anchorage en disant au Protecteur McGraw qu'il est une petite fille plus psychotique.
  • Les recherches de Braun sont mentionnées dans les entrées du terminal du scientifique en chef de l'Abri 75.
  • Braun connaissait bien l'Enclave et leurs relations avec Vault-Tec. L'IA de l'Abri 51 a par ailleurs utilisé cette information afin de se faire passer pour Braun et demander à ce que l'Enclave lui livre un prototype d'armure Hellfire à l'Abri.[2]

Apparition(s)

Anecdote(s)

  • Dans une interview avec 1UP.com, Emil Pagliarulo a déclaré que Betty était partiellement inspirée par l'épisode de Twilight Zone : It's a Good Life, dans lequel un enfant, qui est né avec des pouvoirs divins, est capable d'isoler la petite ville de l'Ohio du reste du monde et d'utiliser la population comme de simples jouets, les tourmentant, les torturant, les tuant et les ressuscitant à volonté.
Wiki policy canon.pngLes informations suivantes sont basées sur des informations non vérifiées et anecdotiques et n'ont pas été confirmées par des sources canon.
  • Le nom de Braun pourrait être une référence à :
    • Wernher von Braun, spécialiste des fusées ayant travaillé à la fois pour l'Allemagne nazie et les États-Unis.
    • Stanislaus Ulam, un mathématicien américano-polonais, ayant travaillé sur le Projet Manhattan et contribué aux théories concernant la diffusion des neutrons et les bombes thermonucléaires.
    • Stanislaus Lem, un écrivain de science-fiction polonais, auteur du roman Solaris.

Ces références sont, bien entendu, purement spéculatives, et bien que Stanislaus soit un nom rare en anglais et en allemand, celui-ci est souvent pris comme étant la traduction du nom polonais "Stanisław".

  • Lorsque le Vagabond Solitaire cherche à en savoir plus sur les raisons des "quêtes" de Betty, sa voix change à la fois de ton, d'accent et de style pour celle de Simon Gruber dans "Die Hard - Une journée en enfer", avec une forte ressemblance avec certaines des répliques du film "Evil Twins".
Wiki policy canon.pngFin des informations basées sur des informations non vérifiées et anecdotiques.

Galerie

Références

Personnages majeurs de Fallout 3
Tranquility Lane
Antagonistes
Advertisement