Gametitle-FO4.png
Gametitle-FO4.png

Problèmes de pillards - [Nom de la colonie] est l'une des quêtes répétables des Miliciens dans Fallout 4.

Procédure détaillée[modifier | modifier le wikicode]

Cette quête peut démarrer à peu près n'importe quand en parlant à Preston Garvey ou en écoutant Radio Liberté. Après quoi, rendez-vous à la colonie qui a besoin d'aide et parlez à l'un des colons présents sur place. Celui-ci vous donnera alors l'emplacement des pillards qui persécutent la colonie. Éliminez-les, puis revenez faire votre rapport à la colonie pour terminer la quête. Cependant, si la quête a été donnée par Garvey, il vous faudra lui faire un rapport après en avoir fait un premier à la colonie pour terminer la quête.

Attention toutefois, car le fait de ne pas tuer les pillards entraînera l'échec de la quête au bout d'un certain laps de temps.

Emplacements possibles des pillards[modifier | modifier le wikicode]

Étapes de quête[modifier | modifier le wikicode]

ÉtapeStatutDescriptionEntrée de journal
50 Parlez aux habitants
(Nom de la colonie).
Radio Liberté a annoncé qu'une colonie a besoin d'aide : (Nom de la colonie). Je dois parler à quelqu'un là-bas afin d'obtenir plus d'informations sur le problème en question.
OU
Preston Garvey m'a demandé de me rendre dans une colonie qui a besoin de l'aide des Miliciens : Nom de la colonie. Je devrais y aller au plus vite pour voir ce que je peux faire.
100 Tuez les pillards (Nom de l'endroit)Une bande de pillards terrorise une colonie (Nom de la colonie). Il faut que je les trouve et que je m'assure qu'ils ne me poseront plus jamais de problème à personne.
200 Informez les habitants de votre réussite (Nom de la colonie).J'ai pu éliminer le chef de la bande de pillards qui menaçait les gens du coin. Il faut que je retourne à la colonie pour informer les habitants qu'ils n'ont plus rien à craindre.
450 Parlez à Preston Garvey - Si la quête a été donnée par PrestonMaintenant que j'ai aidé la colonie (Nom de la colonie), il faut que j'aille annoncer la nouvelle à Preston.
500Icon check.pngQuête accomplie
550Icon cross.pngÉchec de quête

Notes[modifier | modifier le wikicode]

Bugs[modifier | modifier le wikicode]

  • PCIcon pc.png Dans l'extension Nuka-World, si vous devez mettre un collier d'esclave à Bedlam à Dunwich Borers, vous ne pourrez pas tuer ce dernier pour la quête Miliciens. Pour contourner ce problème, utilisez <Erreur de modèle> Aucune commande spécifiée. afin d'ignorer le signalement de votre réussite aux colons.
  • PCIcon pc.png Si vous utilisez la commande de console pour terminer cette quête, il est possible que celle-ci échoue au lieu de se terminer.
  • PCIcon pc.png Xbox OneIcon xboxone.png Aucun marqueur de quête n'apparaîtra sur les pillards à l'intérieur de Back Street Apparel. La quête ne sera, par conséquent, pas mise à jour malgré l'élimination des pillards de Back Street Apparel. Pour contourner ce problème et terminer cette quête (cette solution marchera également avec les quêtes Super Mutants et Problèmes de goules), il vous faudra soit tuer le colon qui vous aura donner la quête, soit attendre que le temps imparti soit épuisé, et ce afin de provoquer un échec de la quête.[vérifié]
    • PCIcon pc.png Sur PC, cela peut être corrigé en ouvrant la console, en sélectionnant le pillard mort et en entrant <Erreur de modèle> Aucune commande spécifiée. pour le tuer à nouveau.
  • PCIcon pc.png PlayStation 4Icon ps4.png Si vous deviez aider Covenant après avoir terminé la quête L'Erreur est humaine et avoir laissé les citoyens en vie, Jacob Orden sera le PNJ à qui parler pour progresser dans la quête. Cependant, celui-ci n'aura pas de voix, et après avoir éliminé les pillards, vous ne pourrez plus valider la quête, car il ne fera que commenter la fin de la quête L'Erreur est humaine.[vérifié]
  • PCIcon pc.png PlayStation 4Icon ps4.png L'option de dialogue disant que l'emplacement ciblé a été nettoyé n'apparaîtra pas, de même que le marqueur de quête, empêchant ainsi la quête de se terminer.[vérifié]
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.