L'Abri
Advertisement
L'Abri
3 717
pages

 
Gametitle-FNV.png
Gametitle-FNV.png
En 2277, les forces de la RNC vainquirent la Légion de César durant la Seconde Bataille du Barrage Hoover. La RNC tint le Barrage Hoover depuis mais la Légion ne rendit pas les choses plus faciles.Écran de chargement de Fallout: New Vegas

La Première Bataille du Barrage Hoover est le nom de la première offensive de la Légion de Caesar contre la République de Nouvelle Californie sur le Barrage Hoover en 2277. Il s'agit d'un des points décisifs de la Guerre RNC-Légion.

Prélude

Avec la découverte du Barrage Hoover par Ulysses, César concentra tous ses efforts sur sa prise, en tant que Rubicon symbolique afin de conquérir la République de Nouvelle-Californie, en conquérant la ville de New Vegas afin d'en faire sa Rome. Avec son armée des 66 tribus regroupées sous l'égide de César, ce dernier ordonna à ces dernières de se prépare en vue du conflit, c'est à dire organiser de menus assauts sur des avant-postes de la RNC et ordonner aux frumentarii de saboter les lignes ennemies.

Après trois ans d'occupation du Mojave, la RNC avait encore une emprise ténue sur la région, en grande partie à cause des escarmouches avec les tribus locales et de la dramatique Opération Sunburst, qui a brisé la force de la Confrérie de l'Acier dans le Mojave. Ces problèmes furent d'autant plus amplifiés par la faiblesse des lignes d'approvisionnement : la livraison d'un colis de Navarro au Divide a activé les silos de missiles nucléaires à Hopeville et Ashton, déclenchant leur lancement. L'événement cataclysmique qui en a résulté a littéralement déchiré la terre, transformant toute la région en une zone meurtrière. Les renforts et les commerçants ne pouvaient plus emprunter la Route 27 pour atteindre les positions de Vegas et de la RNC. Avec le Grand RIEN, un mur aux créatures vivantes, seul l'I-15 a été laissé comme ligne de ravitaillement. Cela a entraîné un ralentissement majeur des renforts et du réapprovisionnement des forces de la RNC dans le Mojave.

En tant que telle, la Légion a dû faire face à une force de la RNC gravement affaiblie au barrage Hoover. Pour exploiter davantage cette faiblesse, César a lancé des attaques de flanc contre le Camp Golf et sur d'autres avant-postes de la RNC le long du fleuve Colorado, bien que le gros des forces de la Légion se concentrait sur le barrage lui-même.

La Bataille

La Légion, sous l'égide du légat Malpais, opta pour une attaque directe. Après que le premier contact ait été établi et que les pertes se soient manifestées des deux côtés, le général Lee Oliver ordonna à ses troupes de retourner au milieu du barrage. Graham répondit aussitôt en envoyant toutes ses forces sur le barrage, des recrues à l'avant, des vétérans à l'arrière, conformément à la doctrine militaire de la Légion.

Cela s'est avéré être une erreur, car les troupes retranchées d'Oliver ont opposé une résistance féroce, refusant de donner un seul mètre à l'ennemi. Les légionnaires étant arrêtés, les tireurs d'élite du 1er bataillon de reconnaissance et les Rangers de la République de Nouvelle-Californie ont reçu l'ordre de Hanlon d'éliminer les officiers vétérans de la Légion. Après une minute d'une telle attaque, avec une augmentation des pertes d'officiers et un chaos semé parmi les premiers rangs, Graham a ordonné aux vétérans de l'arrière-garde de passer au front et de se précipiter sur la crête, où se trouvaient les tireurs d'élite.

Cette décision provoqua un chaos supplémentaire parmi les jeunes légionnaires et une rupture totale de la chaîne de commandement. Les troupes d'Oliver se sont repliées sur les allées latérales, laissant les vétérans passer jusqu'à la crête. Au moment où les légionnaires ont atteint la crête, les tireurs d'élite étaient déjà à Boulder City. Les vétérans se lancèrent à leur poursuite, mais lorsqu'ils atteignirent Boulder City, le 1er de Reco et les Rangers s'étaient déjà retirés. La ville entière était un piège, rempli d'explosifs. L'explosion a tué la plupart des légionnaires à l'intérieur, tandis que ceux qui ne sont pas morts n'étaient pas en état de se défendre. Sans officiers, les légionnaires du barrage étaient désorganisés et désorientés, ce qui permit aux forces de la RNC de les mettre en déroute. Le légat retira les légionnaires restants et se replia dans le Grand Canyon, vers César.

Conséquences

RNC

Liste des hommes tombés au champ d'honneur.

La RNC, à son tour, après avoir sécurisé le barrage et enterré ses morts, a fermement établi son emprise sur la région, déplaçant davantage de forces et fortifiant des positions clés dans tout le Mojave. La poursuite de la Légion en retraite a été exclue, en raison de la situation difficile avec les lignes de ravitaillement. Le Divide et le Grand RIEN ont considérablement limité la capacité de renforcer les troupes sur le front de Mojave, refusant à la RNC l'utilisation de la Route 127 et l'obligeant à s'appuyer sur la Route 15. Sans cela, la république aurait poursuivi l'armée de César et les conséquences auraient pu être encore pires pour César. Malgré de lourdes pertes infligées à la garnison du Barrage Hoover de la RNC (107 soldats et Rangers), la victoire fut célébrée dans toute la république. Pour honorer ceux qui perdirent la vie dans la bataille, un mémorial fut érigé à l'extérieur de Boulder City.

Les Rangers furent crédités de la victoire par le public, car ils ont permis à la RNC de vaincre un ennemi qui avait une réelle chance de vaincre l'armée dans un affrontement frontal.

Les éloges reçus par les Rangers ont eu un effet involontaire: un cas grave de rivalité interservices. Le général Lee Oliver estime que lui et ses hommes ont été privés de tout crédit, malgré la perte de 25 fois plus d'hommes que les Rangers (103 soldats morts contre 4 Rangers), avec beaucoup plus de blessés. Déterminé à récupérer leur honneur, le général Oliver est obsédé par la mise en œuvre de sa propre stratégie défensive et a tendance à faire exactement le contraire de tout ce que Hanlon recommande, afin qu'il puisse s'attribuer pleinement la défense.

Légion

Lorsque Graham revint à César, ce dernier n'a eu d'autre choix que de le punir, de montrer que l'échec ne sera pas toléré, même au plus haut niveau. Les gardes prétoriens reçurent l'ordre de couvrir Graham de poix, de l'incendier et de jeter l'ex-légat dans le Grand Canyon. La peine fut exécutée sans appel. Graham fut remplacé par le brutal légat Lanius, qui a temporairement changé l'orientation de la Légion, s'étendant vers l'est pour revendiquer d'autres tribus pour César, avant qu'une autre tentative de prise du barrage Hoover ne soit ordonnée.

Apparitions

La Première Bataille du Barrage Hoover est mentionné dans Fallout: New Vegas et son extension Honest Hearts.

Advertisement