Gametitle-FO4.png
Gametitle-FO4.png

La Mer luminescente est une région du Commonwealth dans Fallout 4.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Autrefois, l'ensemble des communautés du sud-ouest de Boston à proprement dites, la Mer Luminescente constitue l'épicentre même de l'explosion nucléaire qui ravagea le Commonwealth durant la Grande Guerre. Il s'agit d'un endroit dangereusement irradié, avec des niveaux de radiation, qui sont de loin supérieurs à la moyenne, sur l'ensemble de son territoire. Techniquement parlant, cet endroit n'est pas une "mer", mais plutôt une grande étendue isolée de territoires contaminés, de sols lunaires ravagés, et aux reliefs remodelés par la puissance atomique. Le paysage est essentiellement constitué de sols brûlés, irradiés, constellés d'étangs radioactifs, de carcasses d'arbres, d'épaves de voitures et de quelques tas de décombres par-ci par-là, et sans presque aucune trace d'activité humaine. Les quelques structures qui n'ont pas été réduites en cendres sont, pour la grande majorité, enfouies sous des glissements de terrains causés par l'explosion de la bombe.

La Mer Luminescente est en permanence enveloppée d'un épais brouillard jaunâtre. Le système orageux passant au-dessus de ce territoire est systématiquement contaminé et amène avec lui des retombées radioactives qu'il répand sur tout le Commonwealth via de nombreux orages radioactifs.

Malgré sa nature inhospitalière, la Mer Luminescente est encore pourvue de vie, incluant même une colonie humaine. Au cœur de ce désert radioactif se trouve un village habité par des fidèles de l'Église des Enfants d'Atome, le Cratère d'Atome. Au sud-ouest de ce village, à l'extérieure des limites de la carte, se trouve la Caverne Rocheuse, habitée par Virgil.

Il est possible que les Chinois aient pris cette zone pour cible en raison de l'importante concentration d'infrastructures militaires et industrielles dans ce secteur, comme par exemple le Site de surveillance Prescott, un site chargé de la protection anti-missiles de Boston et protégeant un dépôt d'armes nucléaires devant être reconvertie et abritant un site de lancement (les silos ne sont pas accessible mais le site est resté en procédure de lancement).

Dangers[modifier | modifier le wikicode]

La Mer Luminescente est extrêmement dangereuse et ne devrait pas être explorée à un faible niveau et sans protections adéquates. L'ensemble de ce territoire est lourdement irradié, avec des taux de radioactivité atteignant 10 rads par seconde (60 Rads près des zones aquatiques). Il est donc préférable d'avoir sur soi de bonnes réserves de RadAways et de Rad-X afin de minimiser l'impact et la dangerosité des radiations. Pour une protection accrue, le joueur peut également se vêtir d'une armure assistée ou d'une combinaison étanche.

Cependant, la radioactivité ne constitue pas le seul danger ; la faune de la Mer Luminescente étant constituée des créatures les plus féroces et résistantes du Commonwealth (écorcheurs, radscorpions...), mais aussi d'insectes mutants (mouches bouffies, tiques, darillons, radcafards) parcourant ses terres hostiles et prêts à attaquer tout ce qui se présente à eux.

Les fournitures essentielles (nourriture, drogues, munitions, etc) sont difficiles à trouver dans les lieux ouverts, et ce bien que les quelques bâtiments et véhicules dispersés ça et là dans la zone renferment de modestes butins, souvent gardés par d'importants groupes de goules sauvages ou de rataupes.

Lieux[modifier | modifier le wikicode]

Butin notable[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Si le joueur a suffisamment de RadAway et de Rad-X sur lui, celui-ci parviendra assez facilement à gérer les niveaux de radiation de la zone, et ce même si ces demeurent mortelles.
  • La Mer Luminescente est la plus grande zone ayant été hautement irradiée à cause d'une seule bombe nucléaire de toute la série des Fallout.

Apparition(s)[modifier | modifier le wikicode]

La Mer Luminescente n’apparaît que dans Fallout 4.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.