FANDOM


Modèle:Games

Louis Daniel Armstrong était un jazzman d'Avant-Guerre reconnu pour sa voix profonde et émotionnelle, ainsi que pour ses compétences avec une trompette. L'une de ses chansons, "A Kiss to Build a Dream On", a été utilisée pour l'introduction de Fallout 2.

HitsModifier

Armstrong avait de nombreuses chansons qui ont marqué l'histoire, dont "Stardust", "What a Wonderful World", "When The Saints Go Marching In", "Dream a Little Dream of Me", "Ain't Misbehavin'", et "Stompin' at the Savoy". "We Have All the Time in the World" est apparue dans la bande originale d'un film de la saga James Bond, Au service secret de Sa Majesté, et put jouir d'une popularité renouvelée au Royaume-Uni en 1994 quand elle apparue sur une publicité Guiness. Elle a atteint la troisième place lors de sa republication.

En 1964, Armstrong dépassa les les Beatles sur le Billboard Top 100 avec "Hello, Dolly!", conférant à cet artiste de 63 ans le record du plus vieil artiste Américain ayant une chanson numéro 1 du top. Sa chanson de 1964, "Bout Time" fut par la suite jouée dans le film "Ma sorcière bien-aimée" (2005).

En 1968, Armstrong marqua une dernière fois le top Britannique avec la très sentimentale chanson "What a Wonderful World", qui était au sommet du top pendant un mois ; cependant, le titre n'arriva même pas à se hisser dans le top Américain. La chanson gagna en popularité lorsqu'elle fut utilisée dans le film Good Morning, Vietnam de 1987, sa republication subséquente se hissant très haut dans tous les tops mondiaux. Armstrong apparu même lors du Johnny Cash Show du 28 Octobre 1970, où il chanta une chanson phare de Nat "King" Cole, "Rambling Rose", et se joignit à Cash pour recréer sa performance avec Jimmie Rodgers sur "Blue Yodel #9".

Portée stylistiqueModifier

Armstrong appréciait de nombreux styles musicaux, du blues aux arrangements de Guy Lombardo, en passant par les chants traditionnels d'Amérique Latine, les symphonies classiques et d'opéra. Armstrong incorporait des éléments de toutes ces sources dans ses musiques, laissant parfois ses admirateurs perplexes, qui préféraient qu'Armstrong se cantonne à un style plus conventionnel. Armstrong fut institué au sein du Rock and Roll Hall of Fame en tant qu'influence précoce. Certains de ses solos des années 50, comme la version hard rock du "St. Louis Blues" de l'album WC Handy, montre qu'il allait dans plusieurs directions.

CréditsModifier

Série FalloutModifier

AnnéeTitreCrédité en tant que/pour
1998Fallout 2A Kiss to Build a Dream On


CopyrightLe contenu de cette page a été partiellement ou en totalité copié depuis Wikipédia, l'encyclopédie libre, et est par conséquent protégé par la Licence Creative Commons Paternité-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 non transposé. Les versions originales, leurs historiques et leurs auteurs peuvent être trouvés sur Wikipédia "Louis Armstrong".
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .