FANDOM


 
Gametitle-FO76
Gametitle-FO76

Le Raz-de-marée de Noël est une holobande dans Fallout 76.

EmplacementModifier

Elle peut être trouvé à l'aéroport de Morgantown, dans une tente au nord-ouest, au bout du terrain d'aviation.

TranscriptionModifier

Transcript

Maria Chavez : Ici Maria Chavez, nous sommes le 25 décembre 2092. Dans le monde d'avant-guerre, cette date aurait été synonyme de fête, de joie et de réunions familiales. Mais aujourd'hui, c’est l'occasion de réfléchir et de pleurer nos morts. Il y a un an, jour pour jour, nous avons tout perdu dans ce tragique incident que l'on appelle le Raz-de-marée de Noël. Je réalise ces enregistrements dans l'espoir que le Raz-de-marée et ses victimes ne soient jamais oubliés.

Tout a réellement commencé en novembre 2077, un mois après la guerre. Les survivants de la station de ski de Pleasant Valley ont envoyé un groupe des leurs à Charleston pour demander de l'aide et des vivres. Les responsables de la ville les ont renvoyés. Le chaos était omniprésent et les besoins trop élevés, il était tout bonnement impossible d'accéder à leur requête.

Face à leur incapacité à obtenir de l'aide, les survivants de la station de ski ont nommé un nouveau chef. Un homme froid et brutal, du nom de David Thorpe, a pris les rênes du groupe et a fait de ces gens d'horribles soldats. Ils prenaient de force tout ce qu'ils convoitaient et tuaient quiconque leur barrait la route. Des années plus tard, la petite amie de Thorpe, Rosalynn a mené un raid sur Charleston. Ils ont été rapidement repérés et le combat a éclaté. Une poignée d'entre eux s'est échappée, mais Rosalynn s'est retrouvée blessé et prisonnière avec les autres pilleurs.

À l'époque, les Samaritains dirigeaient plus ou moins la ville et nous nous en sortions relativement bien. Nous pensions pouvoir faire face aux pilleurs sur leur territoire, alors nous avons envoyé un groupe dans les montagnes pour tenter de trouver un accord. Nous pensions les contraindre à nous laisser tranquilles en échange d'une partie des prisonniers. Quelle grossière erreur. Thorpe avait, on ne sait comment, mis la main sur une ogive et l'a envoyé sur le barrage de Summersville, le matin de Noël.

Nous avons presque tout perdu : nos maisons, nos équipements et la majorité de nos proches. Les jours et les semaines qui ont suivi ont été les plus durs de toute ma vie, mais nous sommes miraculeusement parvenus à rester soudés. Nous avons fait perdurer l'idéal des Samaritains, même si nous n'étions plus qu'une poignée. Voilà l'histoire du Raz-de-marée de Noël. Racontez-la à vos enfants, à tous ceux que vous croisez. Faisons perdurer ce souvenir aussi longtemps que possible.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .