Gametitle-FO4.png
Gametitle-FO4.png

Jamaica Plain est un lieu du Commonwealth pouvant faire office de colonie, en 2287.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Avant la Grande Guerre[modifier | modifier le wikicode]

Jamaica Plain est une petite ville située au sud de Boston. Deux mois avant la Grande Guerre, la maire, Alyssa Park, avec l'aval du conseil de la ville, déboursa près de 38,79 millions de dollars pour la construction d'une "salle des trésors de Jamaica Plain" située dans le sous-sol de l'hôtel de ville, ce qui eut pour effet de faire enrager le concierge qui y travaillait, et ce, en raison du fait que l'argent de la salle aux trésors devait être alloué à des travaux de maintenance et de réparation au sous-sol. Une fois les travaux terminés, divers objets uniques d'avant-guerre furent exposés dans la salle avec un message du maire s'adressant aux habitants du futur, montrant ainsi qu'une fois scellée, la salle et son contenu devaient servir de capsules temporelle. Toutefois, malgré la publicité faite pour attirer les touristes, l'exposition ne connut pas un grand succès et n'attira que très peu de monde.

Une cérémonie ayant pour but de marquer la fin de l'exposition et le verrouillage définitif de la salle devait être organisée le soir du 23 octobre 2077, mais fut de fait annulée par la chute des bombes qui détruisirent la ville le matin même. Le concierge, qui était alors le seul à avoir survécu à l'impact des bombes, décida de sceller lui-même la pièce où étaient entreposés les "trésors de la ville", avec l'espoir que son contenu puisse être utile à d'éventuels survivants. Ceci fait, le concierge survécut encore quelques temps avant de mourir à son tour devant les portes de la salle aux trésors des suites des radiations ou d'une possible déshydratation mêlée à la faim.

Après la Guerre[modifier | modifier le wikicode]

Au cours des siècles qui suivirent la chute des bombes, les habitants du Commonwealth finirent par mettre la main sur ce qui restait des prospectus annonçant l'exposition des trésors de Jamaica Plain. Ne sachant pas de quoi il s'agissait exactement, un grand nombre de chasseurs de trésors se mirent en quête de ces trésors, attirés par la promesse de richesses. Toutefois, aucun de ceux qui s'aventurèrent dans Jamaica Plain n'en revint ou ne découvrit le moindre trésor, car tous furent victime des habitants d'avant-guerre transformés en goules sauvages.

Peu avant l'arrivée de l'Unique Survivant sur place, une équipe fut montée dans le but de mettre la main sur ces fameux trésors. Cependant, tous les membres de ce groupe échouèrent et furent tués jusqu'au dernier par les goules sauvages. Parmi les membres de cette équipe, on trouve :

  • Sal, une ex-artilleure, spécialiste des armes lourdes et cheffe du groupe. Son corps se trouve dans l'hôtel de ville, au second étage.
  • Luke Silverhand, la tête pensante et l'expert en technologie du groupe. Son corps se trouve dans l'église.
  • Carl Everett, le réparateur et responsable des équipements. Son corps se trouve à l'est de l'hôtel de ville adossé à une barrière en béton, près d'un feu de poubelle.
  • Ken et Tanya Standish, deux mercenaires trouvés au second étage d'une maison bleue située au nord-est de l'hôtel de ville.

Une fois la quête principale terminée, il sera possible d'y trouver des Enfants d'Atome armés de pistolets gamma et errant à la recherche des dites goules.

Agencement[modifier | modifier le wikicode]

La ville[modifier | modifier le wikicode]

Jamaica Plain est directement située au sud-ouest d'University Point et au nord-ouest de Quincy. La ville possède divers bâtiments partiellement intacts et dont la majeure partie est occupée par des goules sauvages.

Une vieille église se trouve dans la partie sud de la ville. Les portes de cette dernière sont bloquées, cependant, on peut y accéder en entrant dans la maison voisine et en grimpant sur le toit afin de pouvoir accéder au clocher de l'église, ou en passant à travers les fenêtres, suffisamment grandes, de l'église.

Outre cette vieille église, un hôtel de ville est situé dans la partie nord de la ville, dont le sous-sol contient le fameux trésor de Jamaica Plain, ainsi qu'un ancien magasin situé en plein centre-ville et à l'intérieur duquel se trouvent deux protectrons de la police.

La colonie[modifier | modifier le wikicode]

La zone constructible de Jamaica Plain ne représente qu'une petite partie de la ville en ruine et comprend une ancienne maison d'avant-guerre à un étage, ainsi qu'un bâtiment en briques presque entièrement détruit, à l'intérieur duquel se trouve un poste d'armures assistées.

La colonie ne comporte aucune étendue d'eau, il sera donc nécessaire d'installer plusieurs pompes à eau afin d'assurer l'approvisionnement en eau.

Au nord de la zone se trouve un parking dont le terrain est idéal pour installer des pompes à eau, planter des cultures ou faire construire plusieurs bâtiments.

Habitants[modifier | modifier le wikicode]

  • Alyssa Park : Maire de Jamaica Plain avant la chute des bombes. Elle fit entreposé les trésors de Jamaica Plain dans le sous-sol de l'hôtel de ville, mais mourut avant d'avoir pu les sceller.
  • Pasteur Warren : Responsable de l'église de Jamaica Plain avant la chute des bombes.
  • Le gardien : Responsable du sous-sol de l'hôtel de ville, il mourut peu après la chute des bombes, après avoir scellé les trésors de Jamaica Plain.

Butin notable[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le corps d’Hadrian, le tireur d’élite des chasseurs de trésors, peut apparaître au hasard dans le Commonwealth sans que le joueur se soit déjà rendu à Jamaica Plain. Son inventaire contiendra plusieurs objets, parmi lesquels un prospectus de Jamaica Plain, ainsi qu'une holobande intitulée Invitation d'Hadrian qui déclenchera la quête Trouvez les trésors de Jamaica Plain.
  • Deux protectrons de la police sont situés dans un magasin au centre-ville, ce qui peut aider à éliminer les goules sauvages de la ville.
  • Parmi les deux maisons situées dans les limites de la colonie, une seule d'entre elles est entièrement accessible au joueur. Celle qui est inaccessible, de petits objets tels que des sacs de couchage peuvent être placés à l'intérieur d'un trou situé dans le toit. Toutefois, bien que le trou semble être assez grand, il n’y a aucun moyen pour le joueur d’y pénétrer et s'il est en haut, celui-ci marchera sur la case comme si ce trou n'existait pas.

Apparition(s)[modifier | modifier le wikicode]

Jamaica Plain apparaît uniquement dans Fallout 4.

Bugs[modifier | modifier le wikicode]

  • PCIcon pc.png PlayStation 4Icon ps4.png Xbox OneIcon xboxone.png Il existe un bug d'affichage qui fait que le toit du perron n'est pas rattaché au mur de la maison coloniale.
  • PCIcon pc.png PlayStation 4Icon ps4.png Xbox OneIcon xboxone.png L'IA des colons ne reconnait pas les escaliers menant à la place principale, obligeant ainsi ces derniers à se déplacer dans toute la colonie, et même en dehors.[vérifié]
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.