L'Abri
Advertisement
L'Abri
3 628
pages
Mbox cleanup.png
Cet article nécessite d'être relu
Afin d'éviter toutes fautes d'orthographe, de coquilles, de phrases "google tradifiées" ou de respect des standards, un second passage sur cet article par un administrateur est nécessaire.

 ... 
Gametitle-FO1.pngGametitle-FO2.pngGametitle-FO3.pngGametitle-FNV.pngGametitle-FO4.pngGametitle-FO76.png
Gametitle-FO1.pngGametitle-FO2.pngGametitle-FO3.pngGametitle-FNV.pngGametitle-FO4.pngGametitle-FO76.pngGametitle-FOT.pngGametitle-VB.pngGametitle-FOX.pngGametitle-FB.png

La guerre sino-américaine était une guerre impliquant la République Populaire de Chine et les États-Unis pour le contrôle des dernières ressources sur Terre. Les deux superpuissances, leurs États satellites et territoires annexées se sont engagés et affrontés dans une guerre totale, mobilisant ainsi toutes leurs ressources civiles et militaires pour remporter la victoire, dans une lutte qui concernait autant les ressources que l'idéologie. Cette guerre fut notamment marquée par des atrocités commises des deux côtés, et ce à la fois contre les populations étrangères et nationales, une escalade régulière des hostilités ayant mené à l'utilisation d'armes nucléaires, biologiques et chimiques, ainsi qu'à la transition progressive des deux États vers des dictatures totalitaires qui ne différaient pas l'une de l'autre.

Cette guerre, qui devait être une guerre de mouvements, devint très vite une guerre de positions en raison d'une pénurie des ressources de plus en plus importante. En effet, la guerre de tranchées était chose courante, en particulier en Alaska, et ce jusqu'à l'apparition des armures assistées américaines sur le champ de bataille. De ce fait, les impasses étaient extrêmement courantes. Une autre caractéristique de la guerre sino-américaine est que dans l'histoire de Fallout, cette guerre fut la plus meurtrière de toutes. La Grande Guerre, qui fut le dernier acte de la guerre sino-américaine, provoqua en quelques minutes la mort de milliards de victimes parmi les soldats et les civils, et ce en raison du déploiement et du lancement de milliers d'armes nucléaires à l'échelle mondiale. La guerre sino-américaine peut donc être comprise comme la guerre ayant mit fin à l'ancien monde.

Prélude

Les États-Unis ont, tout comme le reste du monde, subi la crise due à la pénurie de ressources. Cependant, leur dépendance à l'énergie nucléaire pour leurs besoins en énergie a atténué l'impact de la crise, permettant ainsi au rêve américain de se poursuivre.

En 2060, les réserves de pétrole se sont épuisées dans le monde entier. L'essence étant devenue bien trop précieuse pour être gaspillée dans des voitures, la circulation automobile s'est considérablement réduite, jusqu'à disparaître totalement. Face à cette situation, l'industrie automobile a alors désespérément essayé de trouver une solution à ce problème, mais les voitures électriques et les premières voitures à fusion étaient trop petites, et arrivaient bien trop tard pour aider à résoudre les besoins croissants de la société.[1] Le problème du carburant s'accentua davantage suite à l'effondrement du Commonwealth Européen et du Moyen-Orient en tant que puissance pétrolière ; les champs pétrolifères ayant été entièrement épuisés.[2]

Dans le même temps, la situation aux États-Unis s'est aggravée, notamment en raison de la détérioration de l'économie mondiale et du fait que la Nouvelle Peste continuait de faire des ravages malgré le renforcement des mesures de quarantaine.[3] Le gouvernement fédéral a alors tenté d'utiliser la paranoïa nationale croissante pour contrôler la situation en décourageant les rassemblements, en alimentant le sentiment anticommuniste et en encourageant le signalement des éléments subversifs.[4] Une ligne d'appels téléphoniques pour les Citoyens Vigilants a même été créée pour permettre aux citoyens hystériques, ou quelque peu paranoïaques, de dénoncer leurs voisins au gouvernement pour tout comportement qui pourrait être interprété comme un soutien au communisme.[5] Suite à cela, une troisième peur Rouge s'est déroulée en réponse à l'hostilité croissante de la Chine et de ses opérations sur le sol américain.[6] Des efforts de recherche ont alors été entrepris dans le but d'atténuer la crise des ressources. Les militaires, qui cherchaient à augmenter la mobilité de leurs unités de cavalerie mécanisés, ont lancé un programme de recherche visant à développer les premières armures assistées en 2065.[7] La recherche, le développement et la mise au point de plusieurs prototypes ouvrirent alors la voie à de futurs progrès dans les domaines militaire, de la construction, et surtout, de la fusion.[8] Outre cela, des recherches ont également eu lieu, et se sont poursuivies dans d'autres domaines, comme celui des armes nucléaires qui deviennent plus puissantes.

Au printemps 2066, la Chine se retrouve au bord de la faillite et ce, en raison d'une économie bien plus dépendante aux énergies fossiles que celle des États-Unis. La disparition des puits de pétrole à travers le monde, ainsi que le refus des États-Unis d'exporter une partie de leurs propres réserves de pétrole brut, conduisirent la Chine à se montrer de plus en plus agressive au cours des négociations.[9] Comme pour ajouter de l'huile sur le feu aux crises mondiales, la première cellule à fusion développée pour le projet de l'armure assistée est dévoilé au public américain à l'été 2066.[10]

Conséquence de quoi, et en désespoir de cause, la Chine lança une invasion de l'Alaska afin de s'emparer des réserves de pétrole américaines, ce qui marqua le début de la guerre sino-américaine.[11]

La montée des tensions

L'invasion du Mexique (2051)

15 ans avant le début de la guerre sino-américaine, l'invasion du Mexique marqua le début de la guerre des Ressources menée dans le monde entier afin de contrer la pénurie de ressources, comme le pétrole. En 2051, les États-Unis commencèrent à exercer des pressions sur le Mexique, afin de protéger leurs intérêts économiques là-bas, notamment en ce qui concerne l'approvisionnement en pétrole brut. S'ensuivit alors une déstabilisation délibérée du pays à coup de sanctions économiques, ouvrant ainsi la voie à une intervention militaire. qui vit des unités militaires américaines prendre possession de plusieurs raffineries et infrastructures dans le but d'assurer un approvisionnement continu en pétrole brut vers les États-Unis.[12] Peu après, en 2052, un documentaire télévisé révéla au public américain la profondeur de la crise énergétique.[13]

La guerre Euro-Moyen-Orientale (2052)

Article principal: Guerre Euro-Moyen-Orientale

La hausse des prix du pétrole provoqua la faillite des petits pays, ce qui conduisit le Commonwealth Européen à attaquer le Moyen-Orient pour ses réserves de pétrole. De leur côté, les États-Unis furent également gravement touchés par la flambée des prix du pétrole, ce qui conduisit à de nouvelles agressions et contribua à l'affrontement avec la Chine et son économie dépendante des carburants fossiles.[14] La dissolution des Nations Unies en juillet de la même année marqua le début d'une suite d'événements qui conduira à la Grande Guerre 25 ans plus tard.[15][16]

La Nouvelle Peste

Article principal: La Nouvelle Peste

Un autre coup fut porté en 2053, lorsque le virus de la Nouvelle Peste est apparu. La nature virulente de la peste et la vitesse à laquelle celle-ci s'est propagée ont conduit à la toute première mise en quarantaine nationale et à la fermeture des frontières américaines après que des dizaines de milliers de personnes ont trouvé la mort en quelques semaines.[17] En 2055, le gouvernement américain chargea West Tek de développer un remède contre le virus, et bien qu'aucun remède n'ait jamais été trouvé, la recherche d'un vaccin a ouvert la voie à efforts de recherche biochimique ultérieurs.

Le projet Safehouse

Article principal: Abri

La situation sécuritaire mondiale, la guerre Euro-Moyen-Orientale et la Nouvelle Peste ont conduit le gouvernement fédéral à lancer le projet Safehouse en 2054, et dont le but était de construire plusieurs abris antiatomiques destinés à protéger un certain pourcentage de la population américaine en cas de guerre nucléaire ou d'épidémie. Le contrat de ce vaste projet de défense nationale fut par la suite remporté par Vault-Tec Industries qui entama alors la construction des premiers Abris. Les percées réalisées dans le domaine des technologies de construction permirent à Vault-Tec de construire ces bunkers gigantesques à un rythme soutenu, et ce malgré de nombreux cas de fraude et de mauvaise gestion.[18][19]

La ligne de front d'Anchorage (2059)

En 2059, les États-Unis commencèrent à se préparer pour la guerre, alors que la situation mondiale continuait de s'aggraver. La ligne de front d'Anchorage avait été établie en Alaska, pour protéger les réserves de pétrole du pays des menaces étrangères. De son côté, le Canada avait également commencé à ressentir la pression exercée par son voisin qui devenait de plus en plus hostile.[20]

Le sabotage du Niagara (2062)

Article principal: Sabotage du Niagara

Les efforts entrepris par les services de renseignements chinois, ainsi que les tentatives d'infiltration des secteurs civils et militaires aux États-Unis ont joué un rôle au début de la guerre. Wan Yang, l'un des meilleurs agents du renseignement chinois, fut appréhendé à la suite du sabotage du Niagara.[6]

Début de la guerre

L'invasion de l'Alaska

Troupes aéroportées chinoises lors de l'invasion de l'Alaska.

Sous le commandement du général Jingwei, les forces chinoises débarquèrent en Alaska par l'intermédiaire d'un assaut aéroporté. Effectué en hiver, le débarquement permit aux Chinois de prendre le contrôle de l'oléoduc, des derricks et des réserves de pétrole alaskiennes, et de sécuriser le flux des ressources vers la Chine, soutenant ainsi son économie.[21] De leur côté, les militaires américains se replient sur tous les fronts, tandis que le pari chinois porte ses fruits. Incapables de soutenir l'effort de guerre sans établir des routes d'approvisionnement terrestres sûres, loin de la marine chinoise, les États-Unis font pression sur le Canada pour qu'il leur accorde un accès militaire terrestre, ainsi qu'à son espace aérien. Lorsque Ottawa cède, malgré sa résistance initiale, le décor est planté pour l'occupation et l'annexion du Canada dix ans plus tard.[22][23]

Avec la pression pour la mise au point d'une armure assistée fonctionnelle plus grande que jamais, l'armée américaine et ses sous-traitants ont créé le premier modèle d'armure assistée en utilisant les technologies disponibles : la T-45d. Malgré une première conception grotesque, sa capacité à manier facilement des armes lourdes augmentait considérablement la puissance de feu et la mobilité des troupes américaines, leur permettant ainsi de contrer facilement l'infanterie et les blindés chinois. Après le déploiement des premières armures en janvier 2067, la Chine se précipite pour créer ses propres versions mais est incapable de les alimenter. Cependant, la T-45 ne permit que de stabiliser le front et la situation se transforma rapidement en impasse.[24] Mais tout cela était sans compter sur la présence du général Constantine Chase et ses unités d'armures assistées nouvellement formées, qui jouèrent un rôle déterminant dans la stabilisation du front et la libération d'Anchorage.[23]

À cette époque, la menace nucléaire chinoise était considérée comme maîtrisée, car dans le cadre d'une première frappe nucléaire idéale (selon les renseignements de la DIA de l'époque), cela ne réussirait qu'à détruire 41% du stock nucléaire américain.[25]

Stabilisation et escalade (2068-2073)

L'effort de guerre en Alaska continua de consommer des quantités toujours plus importantes de ressources. Les Chinois occupant et exploitant les ressources et infrastructures pétrolières de l'Alaska, les États-Unis durent puiser dans les ressources canadiennes pour soutenir leur effort de guerre. Des étendues entières de terres boisées sont alors détruites par l'armée américaine qui les utilisent pour combattre les Chinois sur le front alaskien, dans un environnement rappelant les horreurs de la première guerre mondiale. En 2069, la pression devint insupportable, mais les protestations canadiennes restent inaudibles. Peu à peu, le pays tout entier fut lentement surnommé "Little America" dans l'esprit des citoyens américains.[26] Les tensions entre Ottawa et Washington aboutirent à une tentative de sabotage du pipeline transalaskien récemment récupéré par les forces canadiennes. Face à l'hostilité croissante des Canadiens et aux émeutes qui ont lieu dans plusieurs villes canadiennes, les États-Unis réagissent en entamant l'annexion du Canada, le 3 juin 2072, considérant la tentative de sabotage comme un cas de casus belli.[27][28] Dans le même temps, l'US Army début également le développement de Liberty Prime, une super-arme destinée à établir la domination des États-Unis sur le front alaskien. Cependant, malgré d'importantes ressources investies dans le projet, le projet ne parvint à produire des résultats viables, ne faisant que gâcher les ressources destinées à l'effort de guerre.[29][30]

Engagée dans une guerre d'usure sur un théâtre d'opérations reculé, la Chine autorisa l'utilisation d'armes biologiques sur le front. En réponse, le gouvernement américain ordonna à West Tek de développer une contre-mesure, le 15 septembre 2073. Cette recherche évolua et aboutit finalement vers le projet du Virus Évolutif Forcé.[31][32] Et bien que cela ait posé des problèmes éthiques, les scientifiques n'eurent d'autre choix que d'obéir aux militaires, en raison de la nationalisation de West Tek deux ans auparavant.

L'impasse (2074-2076)

Un lance-missiles escorté à travers une ville américaine.

L'un des tournants de la guerre survint 2074, car malgré les déclarations de guerre défensive, l'infanterie et les divisions mécanisées américaines atterrirent à Shantou en passant par les Philippines,[33] dans le cadre d'une invasion de la Chine continentale. Avec une guerre menée sur trois fronts (le Canada, l'Alaska et la Chine continentale), l'économie américaine devint de plus en plus fragile, et alors qu'aucune des deux parties n'étaient disposée à céder, malgré huit années de guerre constante, la situation s'est rapidement détériorée, et ce jusqu'à aboutir à une impasse, tout comme en Alaska.[34] Malgré plusieurs opérations ambitieuses telles que la campagne de Gobi,[35] et la campagne Yangtze, où les Marines américains prirent rapidement le contrôle de Shanghai et Nanjing, cela ne fit guère pencher la balance en faveur des forces américaines. Il semblerait même qu'en 2077, les troupes américaines avaient encore du mal à contrôler les routes de ravitaillement, et étaient obligées d'entretenir des garnisons permanentes dans des endroits éloignés tels que sur l'île de Mambajao aux Philippines,[36] le principal problème à résoudre étant dû à la supériorité incontestable de la Chine dans le domaine de la technologie furtive. En 2075, la DIA a même prétendu que les Chinois étaient capables de développer des sous-marins furtifs, ce qui expliquerait les rapports de plusieurs agents de terrain concernant une flotte fantôme. Mais bizarrement, ces rapports furent enterrés.[37]

En 2076, alors que la guerre faisait rage depuis une décennie, pour les soldats, comme pour les citoyens américains, celle-ci avait provoqué chez ces derniers d'intenses effets psychologiques, plusieurs soldats rentrant chez eux avec un syndrome de stress post-traumatique.[38][39] De leur côté, la Chine et les États-Unis étaient au bord de l'effondrement, augmentant toujours plus leur production dans le but de surpasser celle de l'adversaire et réduisant de moitié les délais d'exécution des projets expérimentaux.[40] L'annexion du Canada en janvier renforça encore davantage le fléchissement de l'économie. Alors que les unités américaines envahissaient le pays comme des sauterelles, les provinces canadienne furent soumises à la loi martiale, et tandis que tous les manifestants et émeutiers canadiens étaient abattus à vue, des atrocités commises au nom de l'Union se produisirent aux États-Unis, suscitant un sentiment anti-gouvernemental.[41] La mise au point de l'armure assistée T-51 en juin de la même année annonça un changement dans le déroulement de la guerre. Après l'arrivée du premier lot d'armures assistées modèle T-51b en Chine, les résultats obtenus contre les chars, véhicules blindés et l'infanterie chinois furent sans précédents, à tel point que les soldats ennemis se rendaient à la vue de ces unités.[42] Cependant, la situation se détériora rapidement. La haine, la peur et la ferveur patriotique atteignirent leur paroxysme lorsque les troupes américaines se mirent à exécuter ou à mener des expériences sur des prisonniers de guerre chinois. Face à ces actes de barbarie, la population chinoise fit bloc et résista fermement à l'invasion américaine, alors même que les lignes d'approvisionnement commençaient à s'effondrer dans tous les domaines, et que les nations annexées par la Chine commençaient à s'effondrer et à se révolter.[43][23] Cependant, les États-Unis ne furent pas en mesure d'exploiter pleinement cet avantage, car des émeutes alimentaires et énergétiques éclatèrent dans plusieurs villes américaines en août 2076. L'état d'urgence et la loi martiale sont finalement déclarés, provoquant le déploiement des forces militaires américaines partout sur le territoire américain pour combattre leurs propres compatriotes. Cet évènement montra aux Américains que leur pays était désormais dirigé par une junte militaire.[44]

Une destruction mutuellement assurée (2077)

Soldat en armure assistée T-60 attendant que son armure soit réparée et ses armes réapprovisionnées.

À cause d'une armure technologiquement supérieure, de la perte de leurs routes d'approvisionnement et des offensives menées par les États-Unis sur le continent, les unités chinoises d'Alaska se retrouvèrent encerclées et coupées de tous renforts. La libération d'Anchorage menée par les unités blindées T-51, sous le commandement du général Constantine Chase marqua la fin de la bataille d'Anchorage, ainsi que celle de la campagne d'Alaska, après dix années de guerre.[45][46][23] Le général Jingwei, commandant des force armées chinoise d'Alaska, est tué au combat.[47]

Soldats américains traversant l'Alaska.

Suite à cette victoire, la campagne en Chine continentale fut relancée par le déploiement d'unités T-51 sur le continent.[48] Malgré l'effet psychologique qui provoqua la reddition des soldats chinois à la vue de ces armures, cela ne dura pas. À mesure que les troupes américaines s'enfonçaient plus profondément sur le continent, la résistance chinoise s'intensifia, à tel point qu'en octobre, la situation passa d'une déroute pour l'armée chinoise à une impasse pour l'armée américaine.[49] Après une décennie de guerre, la fin de celle-ci se faisait désirer. C'est pourquoi, afin de renforcer leur offensive sur la Chine, et ainsi terminer la guerre au plus vite, toutes les bases militaires situées sur le territoire États-Unis furent fermées et les troupes américaines redéployées pour fournir plus d'hommes pour les lignes de front restantes.[50]

La situation s'aggrava encore davantage lorsque les politiques au pouvoir aux États-Unis se retirèrent dans des endroits inconnus, au milieu de nulle part, s'attendant à tout moment à une attaque nucléaire de dernière minute de la part de la Chine. C'est ainsi que la plate-forme pétrolière du pacifique fut réquisitionnée par le président des États-Unis et plusieurs membres de son gouvernement, posant ainsi les fondements de la future Enclave.[51] Toutefois, bien que des efforts de gouvernance aient été faits, les États-Unis étaient effectivement sans chef, continuant de fonctionner simplement par inertie.[52][53]

En fin de compte, l'impasse fut résolue avec la Grande Guerre. Au pied du mur, la Chine lança une première frappe nucléaire, dans un dernier effort pour sortir de la guerre. Les premiers sous-marins chinois furent identifiés par la flotte du Pacifique à 00 h 03 (heure de la côte Est) au large de la Californie. À 3 h 37 EST, un escadron de bombardiers à haute altitude fut aperçu au large du détroit de Béring. Six heures plus tard, à 9 h 13 EST, le système de détection nucléaire a détecté les quatre premiers lancements de missiles, faisant passer les États-Unis au niveau d'alerte DEFCON 2. Quatre minutes plus tard, le NORAD eut la confirmation que le sort du monde été scellé. À 9 h 26 EST, le président des États-Unis ordonna une frappe nucléaire en représailles, selon le scénario MX-CN91. Alors que les missiles américains étaient lancées, les premières frappes nucléaires chinoises frappèrent la Pennsylvanie et New York à 9 h 42 EST. À 9 h 47 EST, la Grande Guerre avait détruit la plupart des installations américaines, annonçant ainsi la fin du monde.[54]

Conséquences

Avec l'anéantissement des États-Unis et de la Chine par le feu nucléaires, les compteurs furent remis à 0. La désintégration des structures politiques et sociales ont conduit à la création de nouvelles tribus, nations et organisations sur le continent nord-américain, telles que la Confrérie de l'Acier, l'Enclave, la République de Nouvelle Californie, ou encore la Légion de Caesar.

Même si la guerre sino-américaine est la cause directe de l'apocalypse nucléaire de 2077 et du changement climatique consécutif apporté par la destruction de l'environnement et de la civilisation humaine, de nombreux outils développés pour la guerre, ainsi que les percées technologiques qui eurent lieu à cette occasion restent utilisées par les sociétés post-nucléaires et sont même devenus, des contributeurs majeurs pour la préservation de la civilisation malgré sa destruction.

Galerie

Voir aussi

Références

  1. Fallout Bible 0 : "2060" La circulation dans les rues du monde entier a cessé. L'essence devient trop précieux pour être gaspillée dans les automobiles, alors des alternatives sont explorées - des voitures électriques et à fusion commencent à être fabriqués, mais les usines ne peuvent produire que des quantités limitées. La pression sur la recherche sur la fusion augmente.
  2. Fallout Bible 0 : "2060" La guerre se termine alors que les champs de pétrole au Moyen-Orient sont à sec. Le conflit n'a donc plus aucun intérêt, et les deux camps sont pratiquement ruinés.
  3. Fallout Bible 0 : "2062", Malgré les mesures de quarantaine, la Nouvelle Peste continue de se propager, alimentant la paranoïa nationale.
  4. Entrées de terminal de l'avant-poste de catastrophe ; Terminal, Sachez reconnaître les signes !
  5. Lettre de voisinage
  6. 6,0 et 6,1 Entrées de terminal du camp de détention de Turtledove ; Terminal, Rapport Rens. : Yang, Wan (alias)
  7. Fallout Bible 0 : "Août 2065" Le besoin croissant de mobilité dans la cavalerie mécanisée des États-Unis a conduit l'armée à concentrer ses efforts sur la création d'une unité blindée humaine, ce qui plus tard, donnera naissance à la première armure assisté.
  8. Fallout Bible 0 "2065-2067 Les recherches sur l'armure assistée s'accentuent et plusieurs prototypes sont développés, même si bon nombre d'entre eux s'avèrent être irréalisables sur le terrain. Cependant, ces prototypes ouvrent la voie à de futurs progrès dans le domaine des technologies militaires, de la construction et de la fusion.
  9. Fallout Bible 0 : "Printemps 2066" Alors que les ressources pétrolières se tarissent à travers le monde, la dépendance de la Chine aux énergies fossiles provoque une crise énergétique dans tout le pays. La Chine, au bord de l'effondrement, devient plus agressive dans ses négociations commerciales avec les États-Unis. Ces derniers refusant d'exporter du pétrole en Chine, les pourparlers entre les États-Unis et la Chine échouent.
  10. Fallout Bible 0 : "Été 2066" Malgré des relations sino-américaines de plus en plus tendues, la première cellule à fusion est dévoilée. Elle est l'un des résultats du projet Armure Assistée. Les dispositifs conçus pour la cellule à fusion commencent alors à être fabriqués. Toutefois, bien que l'intégration de l'énergie à fusion dans les infrastructures américaines ait commencé, le processus est encore trop lent pour fournir de l'énergie aux régions qui en ont besoin. Près de treize ans plus tard, peu de régions des États-Unis étaient alimentées en énergie à fusion.
  11. Fallout Bible 0 : "Hiver 2066" Au cours de l'hiver 2066, la Chine envahit l'Alaska. La ligne de front d'Anchorage devient alors un véritable champ de bataille.
  12. Fallout Bible 0 : "2051" En cherchant à protéger leurs intérêts économiques et leur approvisionnement en pétrole, les États-Unis commencent à exercer une pression croissante sur le Mexique, dénonçant une instabilité politique, ainsi que la pollution provenant du Mexique comme étant une menace pour les États-Unis. Diverses sanctions économiques sont alors employées pour déstabiliser le Mexique, et ainsi fournir un prétexte à l'armée américaine pour envahir le pays afin de prendre le contrôle des raffineries en état de marche et de s'assurer que le pétrole et le carburant continuent de traverser la frontière vers le nord... et tout ça, aux frais du Mexique.
  13. Fallout Bible 0 : "2052" Un documentaire télévisé sur l'appauvrissement des champs de pétrole au Texas informe la population américaine de la pénurie de pétrole, et révèle à quel point la crise énergétique est profonde.
  14. Fallout Bible 0 : "Avril 2052" La guerre des ressources a commencé. De nombreux petits pays font faillite et l'Europe, dépendante des importations de pétrole du Moyen-Orient, réagit à la hausse des prix du pétrole en envahissant le Moyen-Orient. C'est le début d'une guerre qui va s'éterniser.
  15. Entrées de terminal du Capitol Post ; Meilleurs récits du Capital Post - 27 juillet 2052, L'ONU dissoute !
  16. Capitol Post du samedi 27 juillet 2052
  17. Fallout Bible 0 :
    "2053" La "Nouvelle Peste", qui s'est propagée dans la société, fait des dizaines de milliers de morts parmi la population américaine. Les États-Unis ferment leurs frontières et la toute première quarantaine nationale est déclarée. La source de la peste est inconnue, mais des rumeurs persistent en disant qu'il s'agit d'une arme bactériologique de grande ampleur.
    "2062"
    Malgré les mesures de quarantaine, la Nouvelle Peste continue de se propager, alimentant la paranoïa nationale.
    "15 septembre 2073"
    Alors que la Chine devient de plus en plus agressive avec un risque d'utilisation d'armes biologiques, le gouvernement des États-Unis estime qu'une contre-mesure est nécessaire. Le Pan-Immunity Virion Project (PVP) est officiellement adopté et des feuilles de route sont établies pour commencer les expériences au centre de recherche West Tek en Californie du Sud.
    "Février 2077"
    Les recherches sur le VEF sont divulguées dans le monde entier par une source inconnue, provoquant ainsi des manifestations à l'encontre du gouvernement américain dans de nombreuses grandes villes à travers le monde, ainsi que des accusations selon lesquelles les États-Unis seraient responsables de la propagation de Nouvelle Peste. Le VEF est alors considéré comme une nouvelle menace et ne sert qu'à alimenter les tensions.
  18. Fallout Bible 0 : "2054" À la lumière du conflit Euro-Moyen-Oriental et de la peur de la Nouvelle Peste, les États-Unis mettent en place le projet Safehouse. Ce projet, financé par des obligations dites "pourries", est conçu pour permettre la construction d'abris antiatomiques afin de protéger la population en cas de guerre nucléaire ou de peste mortelle. La construction commence à la fin de l'année 2054 et se poursuit rapidement en raison des progrès réalisés dans le domaine de la construction.
  19. Guide de survie du Résident d'Abri de Fallout 4, couverture intérieure : ATTENTION ! –– Ce document contient des informations concernant la défense nationale des États-Unis et relevant du New Amended Espionage Act, 50 U.S.C, 31 et 32. La transmission ou la diffusion de son contenu de quelque manière que ce soit à une personne non autorisée est interdite par la loi.
  20. Fallout Bible 0 : "2059" La ligne de front d'Anchorage est établie, alors que les États-Unis accroissent leur présence militaire en Alaska afin de protéger leurs intérêts pétroliers. L'établissement de la ligne de front d'Anchorage provoque des tensions entre États-Unis et le Canada, alors que les États-Unis tentent de faire pression sur ce dernier pour qu'il autorise le passage des unités militaires américaines sur son territoire, pour qu'elles puissent garder et défendre le pipeline d'Alaska.
  21. Fallout Bible 0 : "Hiver 2066" À l'hiver 2066, la Chine envahit l'Alaska. La ligne de front d'Anchorage devient un véritable champ de bataille.
  22. Fallout Bible 0 : "Hiver 2066" En signe de tension croissante entre les deux pays, le Canada se montre réticent à autoriser les troupes américaines sur le sol canadien ou à permettre aux avions américains de survoler son espace aérien. Les tensions entre les États-Unis et le Canada s'accroissent, mais le Canada finit par céder et les troupes américaines traversent le Canada. Cela prépare le terrain pour la future annexion du Canada en 2076.
  23. 23,0 23,1 23,2 et 23,3 Guide de jeu officiel de Fallout 3, Game of the Year Edition p.43
  24. Fallout Bible 0 : "2067" La première armure assistée est déployée en Alaska. Bien que dépourvue de toute la mobilité des futures versions, cette armure assistée est incroyablement efficace contre les chars et l'infanterie chinoise. Sa capacité à transporter des armes lourdes devient un atout majeur sur plusieurs fronts, et ce en plus de pouvoir détruire des villes entières sans mettre la vie de son porteur en danger. Face à cela, la Chine se précipite pour créer ses propres versions, mais a déjà de nombreuses années de retard sur les États-Unis.
  25. Entrées de terminal du Standard ; Terminal de recherche, > 19 juin 2067
  26. Fallout Bible 0 : "2069" Le Canada commence à sentir la pression exercée par l'armée américaine alors que les États-Unis s'appuient sur les ressources canadiennes pour leur effort de guerre. De vastes étendues forestières sont détruites et d'autres ressources du Canada sont sollicitées jusqu'au point de rupture. De nombreux Américains appellent le Canada "Little America" et des manifestations éclatent à travers tout le Canada.
  27. Fallout Bible 0 : "2072" La demande croissante des États-Unis pour les ressources canadiennes provoque des protestations et des émeutes dans plusieurs villes canadiennes. Une tentative de sabotage du pipeline de l'Alaska est le prétexte idéal pour que les militaires entament l'annexion du Canada... qui, en réalité, avait déjà commencé dès 2067.
  28. Entrées de terminal du Capitol Post ; Meilleurs récits du Capital Post - 3 juin 2072, les États-Unis annexent le Canada !
  29. Entrées de terminal de la Citadelle ; Terminaux de laboratoire de la Citadelle, Résumé du projet
  30. Entrées de terminal de la Citadelle ; Terminaux de laboratoire de la Citadelle, Article du Capital Post - 3 juin 2072
  31. Holobande Recherche VEF dans Fallout
  32. Fallout Bible 0 : "15 septembre 2073" Alors que la Chine devient de plus en plus agressive avec l'utilisation d'armes biologiques, Le gouvernement des États-Unis estima qu'une contre-mesure était nécessaire. Le Pan-Immunity Virion Project (PVP) est officiellement adopté et des feuilles de route sont faites pour commencer les expériences au centre de recherche de West Tek dans le sud de la Californie.
  33. Entrées de terminal du bâtiment du Boston Bugle ; Terminal des articles du Boston Bugle, Article 2
  34. Fallout Bible 0 : "2074" Contrairement à leurs affirmations concernant l'unique envie de reprendre l'Alaska aux mains des Rouges, les unités américaines en armure assistée, l'infanterie et les divisions mécanisées sont déployées en Chine, mais s'enlisent rapidement sur le continent, ce qui a pour conséquence de peser encore davantage sur les ressources et les lignes d'approvisionnement américaines.
  35. Le Fusil d'éclaireur de la Campagne de Gobi indique qu'une guerre a eu lieu dans le désert de Gobi, même si la date précise est inconnue.
  36. Présentateur : Il semble par ailleurs que nos troupes stationnées à l'étranger connaissent également une météo assez inhabituelle. Les nuits sont fraîches sur l'île de Mambajao, ce qui est étonnant pour l'Asie du Sud-Est. Enfin, rien qui puisse perturber le moral d'acier du 5e d'infanterie. Nos hellcats mécaniques n'ont d'ailleurs aucun mal à repousser ces froussards de communistes directement dans la mer de Bohol.
    (Dialogue du présentateur)
  37. Entrées de terminal du Standard téléphonique ; Terminal de recherche, > 17 décembre 2075
  38. Curie : Des études ont montré que la Grande Guerre avait eu un impact psychologique important sur l'Amérique. Elles donnaient des exemples très proches de ce que nous voyons ici.
    (Dialogue de Curie)
  39. Entrées de terminal de Charleston ; Davis, P
  40. Entrées de terminal de Fort Strong ; Terminal du général Brock, rapport du général Brock - Février 2076
  41. Fallout Bible 0 : "Janvier 2076" L'annexion du Canada par les États-Unis est terminée. Des manifestants et des émeutiers canadiens sont abattus à vue, et le pipeline de l'Alaska grouille d'unités militaires américaines. Des images d'atrocités se dirigent vers les États-Unis, provoquant de nouveaux troubles et protestations.
  42. Entrées de terminal de Fort Strong ; Terminal du général Brock, rapport du général Brock - Juin 2076
  43. Fallout Bible 0 : "Juin 2076" Le dernier prototype d'armure assistée, l'armure assistée T-60, est terminé. Il s'agit de la meilleure armure assistée d'avant la Grande Guerre. Beaucoup de ces modèles sont envoyées en Chine, où elles commencent à faire un carnage dans les rangs de l'armée chinoises. Les ressources chinoises s'amenuisent de plus en plus, tandis que les lignes d'approvisionnement en provenance des nations annexées par la Chine commencent à s'effondrer.
  44. Fallout Bible 0 : "Août 2076" Des émeutes pour un accès à la nourriture et à l'énergie éclatent dans toutes les grandes villes des États-Unis. Des unités militaires commencent à être déployées dans les villes concernées pour contenir les émeutiers, et de nombreuses prisons temporaires sont construites. L'état d'urgence et la loi martiale sont déclarés.
  45. Fallout Bible 0 : "10 janvier 2077" L'Alaska est libérée. La ligne de front d'Anchorage est à nouveau détenue par les Américains.
  46. Entrées de terminal du Capitol Post ; Meilleurs récits du Capital Post - 11 janvier 2077, Les Cocos écrasés - L'Alaska libéré !
  47. Operation: Anchorage
  48. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées BrockJuin76
  49. Présentateur : Et maintenant, un reportage exclusif sur les rapports de plus en plus conflictuels avec la Chine communiste. Si les forces chinoises ont enfin été repoussées d'Anchorage, le conflit s'est mué en une sorte de statu quo d'une intensité effrayante. Après la cessation des négociations diplomatiques et un nombre colossal de pertes dans les deux camps, nombreux sont ceux qui se demandent si les États-Unis ne se sont pas lancés dans un combat qu'ils ne peuvent remporter.
    (Dialogue du présentateur)
  50. Ordre de mission Sierra
  51. Fallout Bible 0 : "Mars 2077" Se préparant à une attaque nucléaire ou biologique de la part de la Chine, le président des États-Unis et plusieurs membres clés de son gouvernement se retirèrent dans des endroits reculées du monde entier afin d'élaborer des plans d'urgence pour continuer la guerre.
  52. Journal du capitaine Maxson
  53. Fallout Bible 0 : "Octobre 2077" Le capitaine Roger Maxson et ses hommes découvrent que les scientifiques de Mariposa ont utilisé des "volontaires militaires" (des prisonniers militaires qui n'ont pas vu pas leurs cerveaux être prélevés pour être utilisés dans des Cérébrobots) comme sujets de test dans leurs expériences. Le moral de la base s'effondre, et Maxson exécute Anderson, le scientifique en chef. Peu de temps après (et suite au suicide du colonel Spindel, le commandant de la base), les hommes de Maxson se tournent vers lui pour les diriger. Maxson hausse alors les épaules et dit "Nous devrions arrêter."
  54. Entrées de terminal du Standard ; Terminal central, Statut DEFCON - 2077