L'Abri
Advertisement
L'Abri
3 715
pages

 
Gametitle-FNV.pngGametitle-FNV DM.pngGametitle-VB.png
Gametitle-FNV.pngGametitle-FNV DM.pngGametitle-VB.png
À cause des désaccords sur l'utilisation de la technologie dans les Terres désolées, la Confrérie de l'Acier fit longuement la guerre à la RNC. Malgré un équipement de qualité supérieure et son entraînement, la Confrérie battit en retraite.Écran de chargement

La guerre RNC-Confrérie, aussi appelée la Guerre de la Confrérie par les citoyens de la RNC, est un conflit majeur opposant la Confrérie de l'Acier à la République de Nouvelle Californie, et qui marqua profondément la Nouvelle Californie et ses régions alentours, changeant ainsi l'équilibre des forces déjà fragile.

Les origines de la guerre

Les origines de cette guerre trouvent leur source dans le lent déclin de la Confrérie de l'Acier qui eut lieu entre la nomination de Rhombus au poste d'Aînée et l'émergence de la République de Nouvelle Californie en tant que puissance dominante en Nouvelle Californie. Confrontée à un État-nation en pleine expansion, la Confrérie a donc adopté une politique réactionnaire, consistant à s'emparer de toute technologie avancée d'avant-guerre, tout en voulant limiter et contrôler l'accès à ces technologies dans toute la région, notamment en ce qui concerne les armes à énergie.

Cependant, la RNC rejeta cette politique que tenta de lui imposer la Confrérie, ce qui aboutit à une confrontation militaire directe entre les deux factions. Bien que la date officielle du début de la guerre nous soit encore inconnue, quelques informations nous permettent de dire que la présence de la Confrérie fut tolérée par la RNC jusqu'en 2241, et qu'entre la fin des années 2250 et le début des années 2260, les affrontements militaires entre la République et la Confrérie étaient déjà monnaie courante, et coûtaient de nombreuses vies.

Le cours de la guerre

Gametitle-VB.pngLes informations suivantes sont basées sur Van Buren et n'ont pas été confirmées par des sources canon.

L'ascension de Jeremy Maxson au poste de Haut Aîné en 2231 marqua un tournant dans l'histoire de la Confrérie. À mesure que son mandat se poursuivait, Maxson adopta progressivement une politique plus directe et plus agressive dans sa politique de "thésaurisation" des technologies d'avant-guerre, refusant de voir ces dernières tomber entre les mains "d'êtres inférieurs", et ce dans le but de restaurer la domination de la Confrérie dans la région, qu'importe les moyens utilisés. Naturellement, ce changement de ton mena à des confrontations de plus en plus fréquentes avec la RNC, qui avait toujours était en faveur de l'utilisation de technologies avancées au profit du plus grand nombre. Résultat, les relations entre les deux puissances se détériorèrent rapidement jusqu'à aboutir à une déclaration de guerre entre la fin des années 2250 et le début des années 2260.

Les premières années du conflit furent à l'avantage de la Confrérie qui put infliger de lourdes pertes à l'armée de la RNC, remportant de nombreux succès et victoires. Cependant, malgré un énorme avantage dû à ses technologies avancées et standards d'entrainement élevés, la Confrérie se heurta à un problème de taille. En effet, à l'inverse de la RNC qui bénéficiait d'une population bien plus grande dans laquelle elle pouvait puiser pour combler ses pertes, la Confrérie de Lost Hills, qui était alors devenue une organisation sélective, se retrouva très vite dans une situation désespérée due à un cruel manque d'effectifs. Confrontée à des pertes de plus en plus importantes et à des défis tactiques et stratégiques de plus en plus grands que lui offrait la RNC, la Confrérie fut forcée de se replier et de se cacher dans des bunkers souterrains dont au moins six furent détruits par la République, tandis que quatre autres le furent par la Confrérie elle-même dans une dernière tentative d'en interdire l'accès aux troupes de la RNC.

Sur le plan économique

En réponse à l'avantage numérique écrasant de la RNC, la Confrérie décida d'attaquer les réserves d'or qui soutenaient le nouveau dollar californien. Alors que les raids s'intensifiaient et que l'or devenait de plus en plus rare suite aux opérations de sabotage de la Confrérie, les citoyens de la RNC paniquèrent et se précipitèrent pour récupérer la valeur nominale de leur argent auprès des réserves d'or restantes. La RNC, n'ayant pu réaliser ces retraits, notamment vers la frontière, vit alors sa monnaie chuter. Pour se protéger de l'effondrement économique réel qui menaçait la République, le gouvernement de la RNC prit la décision d'abandonner l'étalon-or et d'établir une monnaie fiduciaire, non payable en espèces. Cependant, cette nouvelle monnaie n'obtint pas la confiance des habitants de Nouvelle-Californie du fait qu'elle n'était soutenue par rien d'autre que par la parole du gouvernement et que l'inflation était inévitable. En réponse à la perte de foi en la monnaie de la RNC, les consortiums de marchands du Hub créèrent leur propre monnaie, la capsule, en la soutenant avec de l'eau (échange d'une mesure standardisée d'eau contre des capsules). Ces derniers ont alors conspiré pour réintroduire la capsule de bouteille comme monnaie, par frustration suite à l'incapacité du gouvernement de la RNC à pouvoir gérer la crise monétaire.

Gametitle-VB.pngFin des informations basées sur Van Buren.


Sur le front de l'Est

Article principal: Opération : Sunburst

Au bout d'un certain temps, les combats étant devenus de plus en rares, la RNC pu se rétablir et rediriger ses efforts sur son expansion vers l'est, jusqu'au Barrage Hoover et les Terres dévastées du Mojave. De manière inattendue, l'occupation du barrage en 2273 mit la République en conflit avec le Chapitre du Mojave de la Confrérie, qui opérait alors en toute liberté dans la région depuis des années. Après deux ans d'escarmouches et de guérilla initiées par la Confrérie, la RNC, estimant que cela ne pouvait plus durer, lança l'Opération : Sunburst afin d'éliminer le Chapitre en une seule bataille, à HELIOS One. La nature de la centrale solaire, le nombre de soldats limité et les mauvaises décisions tactiques prises par l'Aîné Elijah sont autant de facteurs qui furent ainsi impitoyablement exploités par les soldats et officiers de la RNC. Concentrant une force qui dépassait en nombre celle de la Confrérie (le ratio étant de 15 à 20 contre 1), l'opération fut un énorme succès pour la RNC et mit en déroute la Confrérie qui venait alors de perdre la moitié de ses effectifs, dont plus de la moitié de ses Chevaliers et Paladins vétérans. Suite à cette défaite, les survivants de la Confrérie se retirèrent à Hidden Valley et décrétèrent un verrouillage, ainsi qu'un confinement très strict. Une fois la Confrérie mis hors d'état de nuire, la République pu multiplier par cinq sa présence militaire dans le Mojave.

Conséquences de la guerre

En 2281

Bien que la guerre avec la Confrérie ne soit plus considérée comme un conflit prioritaire pour la RNC, les hostilités se poursuivent cependant en Nouvelle Californie à partir de 2281[1] Après des années de guerre d'usure, la Confrérie a été forcée de se cacher et de se retirer dans ses bunkers. Côté RNC, les officiers vétérans de la guerre avec la Confrérie ont été réaffectés sur d'autres fronts, le plus important d'entre eux étant le colonel Cassandra Moore, qui avec quatre déploiements contre la Confrérie à son actif, devint une légende parmi les troupes, et fut chargée d'effectuer l'annexion du Mojave par tous les moyens nécessaires. Cependant, cette victoire eut un coût énorme en vies humaines et matériel, notamment lors des assauts contre les bunkers de la Confrérie, lorsque des pelotons entiers furent perdus dans le but de les capturer.

Pendant ce temps, la Confrérie de l'ouest est en train de s'éteindre dans la clandestinité. Certains de ses membres les plus talentueux sont devenus des parias ou ont quitté la Confrérie au lieu de l'aider, tandis que d'autres, encore, ont tout simplement décidé de déserter ses rangs pour rejoindre ceux de la RNC. Concernant les survivants de la Confrérie, et ce en raison des hostilités en cours avec la RNC, ces derniers se voient désormais être obligés de marcher sur des œufs, sachant que la République est prête à repartir à leur poursuite et à poursuivre l'élimination des restes de la Confrérie si nécessaire. Toutefois, dans un but stratégique, la RNC est prête à former des alliances avec les Chapitres restants, à condition que ces derniers n'entrent pas en contradiction avec ses objectifs.

En 2287

En 2287, Lost Hills, le cœur de la Confrérie de l'Ouest, reste sous le contrôle de la Confrérie et du conseil des Aînés. Ces derniers continuent de surveiller les Chapitres lointains, rétablissant le contact avec le Chapitre de Capitale et le réintégrant même après la désignation d'Arthur Maxson au poste d'Aîné.[2] Conséquence de quoi, des cultes consacrés au nouveau Maxson ont commencé à émerger sur la côte ouest, mais furent régulièrement démantelés par le conseil des Aînés.[3]

Le Chapitre du Mojave est, à ce que l'on sait, toujours caché à Hidden Valley où l'Aîné McNamara a placé le bunker en quarantaine, laissant derrière lui les membres de la Confrérie qui n'ont pas pu rejoindre le bunker à temps, et cessant tout contact avec le monde extérieur. Depuis, la présence de la Confrérie dans le désert de Mojave s'est limitée à quelques missions de reconnaissances. Des rumeurs autour du Courrier veulent que ce dernier leur ait permis de lever le bouclage et d'explorer à nouveau les Terres dévastées.

Notes

  • Même si cette guerre n'a jamais été explicitement mentionnée dans Fallout 3, il est possible d'entendre l'Aîné Lyons mentionner le fait que "la Confrérie lutte depuis des années, ici (Terres Désolées de la Capitale) et à la maison (Nouvelle Californie)".

Voir aussi

Références

  1. Diapositive de fin : "en dépit de la poursuite des hostilités entre les deux factions à l'Ouest."
  2. Entrées de terminal du Prydwen
  3. Entrées de terminal du Prydwen
BoS Flag FO3.png
Mojave BOS banner.png
Advertisement