FANDOM


 
Gametitle-FO4
Gametitle-FO4

Les entretiens de l'Abri 114 sont une série de trois holobandes dans Fallout 4. Il s'agit de plusieurs enregistrements concernant la tentative de Vault-Tec afin de trouver le parfait superviseur pour leur expérience de l'Abri 114, à savoir quelqu'un sans expérience en leadership et avec un fort rejet de l'autorité.

Emplacement Modifier

Les trois enregistrements peuvent être trouvés dans le bureau du superviseur de l'Abri 114, à côté de la Figurine Éloquence.

Transcriptions Modifier

A. 114 - Entretien n°03 Modifier

Transcript

Recruteur : Entretien n°3 de Vault-Tec pour le poste de superviseur de l'abri 114. Candidat Benjamin Beasley.
Monsieur Beasley, en tant que superviseur de l'abri 114, comment régleriez-vous un différend entre deux résidents ?

Benjamin : Eh bien, je ferais remonter ça par les voies officielles, à condition qu'aucune de leurs requêtes ne soit contraire à la loi, bien sûr.
Évidemment, le conflit aura avant cela été évalué par tous les autres membres du conseil des résidents de l'abri, que j'ai l'intention de mettre en place.

Recruteur : Un conseil des résidents, dites-vous ?

Benjamin : Bien sûr ! Les gens ont besoin d'un gouvernement, ils le réclament. Selon moi, tout Américain digne de ce nom a le devoir de...

Recruteur : Oui, je pense que nous avons tout ce qu'il nous faut. Merci d'être venu nous voir.

Benjamin : Oh, déjà ? Bien, j'espère avoir de vos nouvelles !

Recruteur : À n'en pas douter. Veillez bien à remplir votre accord de confidentialité en sortant.

A. 114 - Entretien n°21 Modifier

Transcript

Recruteur : Entretien n°21 de Vault-Tec pour le poste de superviseur de l'abri 114. Candidate : Kimberly Weese. Bonjour, madame Weese.

Kimberly : Comment allez-vous ? Si je puis me permettre, c'est un honneur d'avoir été retenue comme candidate pour le poste de superviseur. Depuis que je suis toute petite et que j'ai fait partie du faux gouvernement organisé par les enfants, je rêve d'avoir un jour l'opportunité de conduire notre communauté vers la gloire. Tous mes professeurs m'ont dit que j'avais le potentiel pour diriger, et si je n'avais pas été vice-présidente du conseil des élèves, nos ventes de gâteaux n'auraient sans doute pas été satisfaisantes. Le seul fait de pouvoir organiser et diriger ce petit groupe, en montrant à tous une meilleure façon de faire pour les conduire vers un avenir radieux...

Recruteur : Mince, on dirait que nous n'avons plus le temps !

Kimberly : Comment ? Mais nous venons juste de commencer !

Recruteur : Oui, oui, merci. Pourriez-vous nous envoyer le candidat suivant en sortant ?

Kimberly : Oh, bien sûr. Ai-je dit que j'étais chef de mon groupe de débat ?

Recruteur : Probablement, oui. Merci.*soupir*

A. 114 - Entretien n°87 Modifier

Transcript

Recruteur : Entretien n°87 de Vault-Tec pour le poste de superviseur de l'abri 114. Le candidat a refusé de donner son vrai nom et nous a demandé de l'appeler "Harry la Soupe".

Harry la Soupe : C'est exact. Je vous dirai rien de rien. Mon nom, c'est celui que j'ai choisi, pas celui que le gouverneur voudrait me donner, non monsieur.

Recruteur : Fascinant. Monsieur, euh... la Soupe, pourriez-vous me dire pourquoi vous vous méfiez autant du gouvernement ?

Harry la Soupe : Je sais de quoi ils sont capables. Ils paralysent tout le système avec leur foutue bureaucratie et ils nous volent tout l'argent qu'on gagne à la sueur de notre front avec leurs foutus impôts pour financer leurs partouzes d'Illuminati et de francs-maçons. Moi, je suis un homme libre ! Je veux vivre comme j'en ai envie ! C'est mes taxes qui permettent de construire des routes et de mettre des bennes à ordures partout, alors je dormirai où je veux !

Recruteur : Monsieur, si j'en crois ce que je vois là, ça fait de nombreuses années que vous ne payez pas d'impôts...

Harry la Soupe : J'ai vu ce qu'ils marquent au dos des boîtes d'Abraxo ! "Ne pas avaler" ? Me dites pas ce que je dois faire, je mange ce que je veux !

Recruteur : Vous pourriez bien être le candidat rêvé pour ce poste, monsieur. Cela vous ferait-il plaisir de devenir le nouveau superviseur de l'abri 114 ?

Harry la Soupe : Hors de question que je mette une putain de cravate. Ou un pantalon.

Notes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .