Gametitle-FNV.png
Gametitle-FNV.png

Easy Pete est un ancien prospecteur habitant la ville de Goodsprings en 2281.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Easy Pete était un prospecteur qui récupérait de la technologie, de la dope, des armes et des pièces détachées pour les revendre[1]. Bien qu'il avait l'habitude de ne rien trouver d'extraordinaire, il trouva « un filon une fois, à l'est près du fleuve », mais s'en fit expulser par des raiders, et devint, quoi qu'il en soit, trop âgé pour continuer[2]. Il décida ainsi d'emménager à Goodsprings pour s'éloigner de la République de Nouvelle Californie puis de ses manœuvres politiciennes et expansionnistes, afin de mener une vie paisible à s'occuper de brahmines et grandes cornes[3].

Si les affaires d'expansionnisme de la RNC importent peu Easy Pete, cela ne va pas sans dire qu'il y voit des gens décentes. Il reste indifférent à l'idée que la présence de la RNC fait s'éloigner la Légion de Caesar du Mojave[4], pour laquelle il possède encore moins d'intérêt et avise même le Courrier de rester armé s'il lui arrive de la rencontrer[5]. Il en va de même pour les Poudriers qui ont récemment menacé la ville, bien que la quiétude soit ce que souhaite Easy Pete.

Easy Pete a beaucoup usé d'explosifs pendant ses périodes de prospection, ce qui lui causa par ailleurs la surdité d'une de ses oreilles. Sachant bien les manipuler, il s'est autoproclamé expert en la matière. Il garde toujours quelques bâtons de dynamite enterrés quelquepart dans Goodsprings, mais ne les laissera pas entre les mains de personnes ne sachant pas s'en servir[6][7][8].

L'attitude d'Easy Pete est donc de vivre dans une sorte de délassement, mais il fait aussi preuve de sagesse[9][10] et de serviabilité[11]. Il est capable de juger et examiner les personnes qu'il rencontre au point de connaître la nature de leurs intentions[12][13][14].

Localisation[modifier | modifier le wikicode]

Easy Pete est régulièrement assis devant le Prospector Saloon. Il possède la maison à l'est de la ville et les objet s'y trouvant peuvent être pris sans perte de Karma. Son lit peut être utilisé librement. On peut aussi le retrouver en train de manger au saloon.

Interactions avec le personnage joueur[modifier | modifier le wikicode]

Vue d'ensemble[modifier | modifier le wikicode]

Modèle:Interaction FNV

Quêtes[modifier | modifier le wikicode]

Inventaire[modifier | modifier le wikicode]

Tenue(s) Arme(s) Autre(s) objet(s) À la mort
Chapeau de bouvier
Tenue de journalier
Dynamite
Revolver Magnum .357
Capsules {{{mort}}}


Remarque[modifier | modifier le wikicode]

  • Easy Pete est l'un des seuls personnages non-joueurs en dehors de la Légion de Caesar, avec Marcus, Follows-Chalk puis Salt-Upon-Wounds, à prononcer le nom de Caesar selon la prononciation latine traditionnelle : \ˈkae̯.saɾ\ ; plutôt que celle française \se.zaʁ\.

Citations notables[modifier | modifier le wikicode]

Modèle:Notable content

Apparition[modifier | modifier le wikicode]

Easy Pete apparaît seulement dans Fallout: New Vegas.

Bogues[modifier | modifier le wikicode]

  • PCIcon pc.png PlayStation 3Icon ps3.png Xbox 360Icon xbox360.png En quittant Goodsprings et en poursuivant sa quête dans le Mojave, Easy Pete ira à Black Mountain. [vérifié]
  • PCIcon pc.png Xbox 360Icon xbox360.png Quelquefois Easy Pete disparaît pendant un jour, ne pouvant pas être trouvé ni à ses places devant et dans le Prospector, ni dans sa maison. [vérifié]

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Easy Pete eating.jpg

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le Courrier : « Vous étiez prospecteur, genre pour l'or et l'argent ? »
    Easy Pete : « Non, pas du tout, je fouillais des vieux bâtiments pour trouver de la technologie, etc. On appelle ça la récup', mais j'ai jamais aimé le terme. Pour moi, la récup', c'est la ferraille et les trucs cassés. Moi, je prospectais des bons trucs : armes, dope, pièces détachées. Ça vaut de l'argent. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  2. Le Courrier: « Vous avez trouvé des trucs bien en prospectant ? »
    Easy Pete : « Pas grand chose. J'ai trouvé un filon une fois, à l'est près du fleuve, mais j'ai été viré par des raiders. J'ai fini par être trop vieux pour prospecter. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  3. Le Courrier : « Pourquoi est-ce qu'on vous appelle Easy Pete ? »
    Easy Pete : « Parce que je suis facile à vivre. Je m'occupe des brahmines et des grandes cornes. J'étais prospecteur avant de m'installer ici pour fuir la RNC. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  4. Le Courrier : « Qu'est-ce qu'il y a à reprocher à la RNC ? »
    Easy Pete : « Comprenez-moi, il y a de braves gens dans la RNC. Mais c'est juste qu'ils cherchent à vous engloutir, que vous vouliez ou pas. Les villes comme Gooodsprings ou Primm ne restent pas indépendantes longtemps, surtout si elles ont un truc que la RNC veut. Bon, ça éloigne la Légion. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  5. Le Courrier : « Je veux en savoir plus sur la Légion. »
    Easy Pete : « Ce sont des esclavagistes, menés par un type du nom de Caesar. Ou plutôt Caesar. Je ne sais pas comment ça se prononce. Il y a quelques années, ils ont essayé de capturer le barrage Hoover, mais la RNC les a repoussés. Mais elle n'a pas réussi à finir le boulot. La Légion a rassemblé ses forces et se prépare pour la deuxième manche au barrage. Je parie encore une fois sur la RNC, mais on ne sait jamais. On raconte que les légionnaire sont dispersés du côté du Nevada, par rapport au fleuve, alors gardez la main sur votre arme. Ils sont très dangereux. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  6. Le Courrier : « Il paraît que vous avez de la dynamite. Ça nous serait utile face aux Poudriers. »
    Easy Pete : « C'est trop dangereux. Vous allez vous faire sauter si je vous laisse la toucher. Il vaut mieux la laisser enterrée. C'est plus sûr. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  7. Le Courrier : « Il paraît que vous avez de la dynamite. Ça nous serait utile face aux Poudriers. »
    Easy Pete : « Je vous l'ai déjà dit. C'est trop dangereux pour une bande d'amateurs. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  8. Le Courrier : « Ça ne doit pas être bien compliqué. On allume et on lance. »
    Easy Pete : « [ÉCHEC] Pardon, mais c'est trop dangereux. Y a de quoi faire sauter toute la ville, et vous avec. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  9. Le Courrier : « À plus tard. »
    Easy Pete : « Gardez la main sur votre arme si vous allez explorer des endroits abandonnés, comme l'école. Il y a de sales bestioles, parfois. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  10. Le Courrier : « À quoi servent les grandes cornes ? »
    Easy Pete : « On en fait surtout de la viande et du cuir. Ce ne sont pas des bêtes de somme, elles se couchent par terre dès qu'on leur met une charge sur le dos. On en trouve des sauvages dans les hauteurs des collines, mais attention, quand l'animal a peur, il n'hésite pas à charger. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  11. Easy Pete : « Bonjour. Je suis Easy Pete, qu'est-ce que je peux faire pour vous ? »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  12. Le Courrier : « Vous savez quelque chose sur les gens qui m'ont attaqué(e) ? »
    Easy Pete : « C'est celui avec le beau costume qui avait l'air de donner les ordres, c'est tout ce que je sais. Les autres gens en ville en savent peut-être plus. En tout cas, un conseil : si vous le retrouvez un jour, faites attention. Il avait des petits yeux froids, comme un serpent. Lui faites pas confiance. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  13. Le Courrier : « Vous savez quelque chose sur Victor ? »
    Easy Pete : « La machine ? Il est inoffensif, quoi qu'en dise Trudy. Elle pense qu'il cache un truc, mais c'est juste un vieux robot dont personne ne veut. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
  14. Le Courrier : « Qu'est-ce que vous savez sur Joe Cobb ? »
    Easy Pete : « Oh, problèmes en perspective. »
    Le Courrier : « C'est… utile. »
    Easy Pete : « Bienvenue. »
    (Dialogue d'Easy Pete)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.