Gametitle-FO76 LR.png
Gametitle-FO76 LR.png

Earle Williams est un colosse Wendigo unique dans la mine de Monongah dans les Appalaches en 2103.

Histoire

Avant d'être licencié, Earle Williams a travaillé dans une mine locale juste à l'extérieur de Monongah, là où il vivait. Earle eut une fille, Maggie, qu'il éleva seul après que sa femme toxicomane les ait quitté.[1]

En avril 2075, Hornwright Industrial acheta les droits de la mine remplaçant les travailleurs par des automineurs.[2][3][4] Au début, cela semblait être une bénédiction pour la ville qui était en proie à des difficultés financières[5], mais ces derniers extrayaient rapidement et efficacement tout le charbon de la mine, épuisant ainsi complètement chaque veine en janvier 2076.

Tandis que Hornwright Industrial se préparait à quitter la mine en janvier,[6][7] Earle Williams et quelques autres citadins ivres décidèrent de voler quelques fournitures dans la mine avant que tout ne soit emporté. Malheureusement pour eux, le superviseur, Deke Sykes, a fait sauter l'entrée avec tout le monde encore à l'intérieur.[8]

Bien que sa fille ait essayé de déterrer les gravats à mains nues, celle-ci fut éloignée de force par des individus qu'ils lui mentirent en lui annonçant que son père et les autres avaient simplement quitté la ville. Ne les croyant pas, elle pensait que ces derniers avaient été payés par les Hornwrights pour étouffer l'affaire, ou qu'ils ne voulaient pas financer une opération de sauvetage coûteuse.[9]

Pendant ce temps, dans la mine, Earle Williams et les autres durent faire face à une décision difficile : il n'y avait pas de nourriture dans la mine, mais l'un des mineurs, James, était décédé des suites de ses blessures subies par l'effondrement de l'entrée de la mine. Plusieurs survivants acceptèrent de cannibaliser son cadavre, y compris Williams, et ce bien que certains aient refusé et déclaré qu'ils préféreraient mourir et être mangés plutôt que de manger quelqu'un.[10]

Au début, Williams s'était demandé s'il devait manger un cadavre, se disant qu'il trouvait "toujours ça infect". Après un certain temps, alors que lui et les autres continuaient de se nourrir de ceux qui mouraient de faim, il sentit sa santé mentale se détériorer, suite à l'absence d'un cycle jour/nuit. Finalement, sa faim eut raison de lui et il se retrouva à vouloir manger ceux qui n'étaient pas encore morts.[11] En 2103, Earle Williams était devenu un colosse Wendigo.

Interactions avec le personnage joueur

Vue d'ensemble des interactions

Interactions
25 Strictly Business.png
Ce personnage démarre des quêtes.
10 Rescue from Paradise.png
Ce personnage est impliqué dans des quêtes.

Quêtes

  • Quelque chose de sentimental : Maggie demande au personnage joueur de trouver son père dans la mine de Monongah et suggère d'utiliser une bombe atomique pour faire sauter l'entrée. Une fois l'événement Un problème colossal terminé, la montre de gousset d'Earle peut être remise ou pas à Maggie.
  • Un problème colossal : Une fois l'entrée de la mine dégagée par un missile nucléaire, il sera possible de pénétrer dans la mine et de pouvoir neutraliser Earle Williams.

Autres interactions

  • Les adieux d'un père, une holobande qui est récupérée à l'entrée de la mine de Monongah. Celle-ci peut être donnée à Maggie qui sera reconnaissante de pouvoir entendre la voix de son père.

Inventaire

Tenue(s) Arme(s) Autre(s) objet(s) À la mort
Une arme ou une armure légendaire Une arme ou une armure légendaire 150 capsules, stimpaks, sac vocal de colosse Wendigo

Notes

  • Earle apparaîtra toujours comme une créature légendaire à trois étoiles.
  • Étant de couleur rouge à la place de la couleur ocre de base, Earle a un teint de peau différent de celui du colosse wendigo normal, .

Apparition(s)

Earle Williams apparaît uniquement dans Fallout 76, introduit par la mise à jour majeure La Course Légendaire.

Anecdote(s)

En écrivant la trame de fond d'Earle Williams et l'événement qui lui est associé, la principale conceptrice de quête Victoria McCreary a déclaré qu'elle s'était inspirée de l'histoire existante de Monongah, où Hornwright Industrial exploitait la ville et sa mine pour les ressources.[12]

Références

  1. Résident de l'Abri 76 : "Vous avez encore de la famille ?"
    Maggie Williams : "Il n'y avait que moi et mon père. On avait besoin de personne d'autre. Il ne reste plus que moi désormais."
    Résident de l'Abri 76 : "Et votre mère ?"
    Maggie Williams : "Ma mère ? Elle nous a quittés il y a bien longtemps. Qui sait ce qui l'a eu en premier, la drogue ou les bombes…"
  2. Hornwright's proposal
  3. Entrées de terminal de la mine de Monongah; Terminal du superviseur des opérations minières, Notes du Superviseur - 14/04/75
  4. Résident de l'Abri 76 : "Pourquoi Monongah était en train de mourir ?"
    Maggie Williams : "Les types de Hornwright Industrial se sont pointés comme s'ils étaient nos sauveurs et ont donné du fric à la ville pour obtenir les droits d'exploitation de la mine. Ils ont volé le boulot des mineurs grâce à leurs robots, ont pris tout ce qu'ils pouvaient dans la mine et nous ont laissés à sec."
  5. Entrées de terminal de Monongah; Terminal du conseil municipal, Comptes rendus de la séance du 02/04/75
  6. Résident de l'Abri 76 : "Quand le problème s'est-il présenté ?"
    Maggie Williams : "C'était en janvier 76, après que les Hornwright aient vidé la mine de fond en comble."
  7. Entrées de terminal de la mine de Monongah; Terminal du superviseur des opérations minières, Notes du Superviseur - 07/01/76
  8. Résident de l'Abri 76 : "Comment a-t-il atterri dans la mine de Monongah ?"
    Maggie Williams : "Lui et d'autres ouvriers sont descendus dans la mine une nuit, après avoir picolé. Je savais que le bourbon finirait par le tuer d'une manière ou d'une autre. Ils n'arrêtaient pas de dire qu'ils allaient extraire tout ce qu'ils pouvaient avant que Deke Skyes, de Hornwright Industrial, ne ferme la mine. Eh bien, cet enfoiré a fini par faire sauter l'entrée avec tout le monde à l'intérieur."
  9. Résident de l'Abri 76 : "Pourquoi est-ce que personne n'a essayé de les faire sortir ?"
    Maggie Williams : "Vous croyez que je n'ai pas essayé ? J'ai dégagé des gravats jusqu'à ce que mes mains soient en lambeaux et qu'on m'évacue de force. Ils m'ont dit que mon père s'était enfui et que les autres avaient quitté Monongah vu qu'il n'y avait plus de travail. Je pense qu'il voulait étouffer l'affaire. Soit ils ont été payé par les Hornwright pour ne rien ébruiter, soit ils ne voulaient pas lancer d'opération de sauvetage coûteuse."
  10. Un choix
  11. Journal d'Earle
  12. QuakeCon at Home 2020 : Fallout 76 - Évènement Un problème colossal (la référence débute à 02:31:51)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.