Gametitle-FO4.png
Gametitle-FO4.png

Le commissariat de Cambridge est un ancien commissariat devenu l'une des bases de la Confrérie de l'Acier dans le Commonwealth en 2287.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Avant la Grande Guerre, le bâtiment était partagé entre la police de Cambridge et l'équipe du Capitaine Jonathan Widmark, du département de la police de Boston qui enquêtait sur l'affaire Eddie Winter.[1]

Après-guerre, le commissariat fut utilisé comme avant-poste pour les opérations de l'escouade de reconnaissance Gladius, de la Confrérie de l'Acier.

Lorsque le joueur arrive à proximité de Cambridge, celui-ci capte un signal radio dans lequel le Scribe Haylen demande de l'aide à toute personne pouvant aider, ce qui démarrera la quête Tir d'appui et activera le marquage du commissariat sur la carte.

En arrivant sur les lieux, le joueur découvre que le commissariat est en train de subir l'assaut d'une horde de goules sauvages. Une fois l'attaque terminée, le joueur peut alors parler au Paladin Danse. S'il accepte d'aider ce dernier, la quête L'Appel aux armes débutera et le commissariat deviendra accessible.

Après l'arrivée du Prydwen, le commissariat reçoit des renforts et est réaménagé en avant-poste officiel. Il s'agit alors du second plus grand avant-poste de la Confrérie de l'Acier dans le Commonwealth, derrière celui de l'Aéroport de Boston où stationne le Prydwen.

Agencement[modifier | modifier le wikicode]

L'extérieur[modifier | modifier le wikicode]

L'entrée du commissariat est protégée par une barricade de fortune, également constituée plusieurs éléments de défense militaire. Derrière la barricade militaire située près des marches du bâtiment se trouve une boîte de munitions, ainsi que deux boîtes de calibre .38. On peut également y trouver un passage longeant le côté ouest du bâtiment et menant à l'arrière.

En haut de la barricade principale se trouve le cadavre du chevalier Keane, une goule sauvage, ainsi que de deux boîtes de munitions et un kit de premiers soins. Prendre la sortie principale à l'est et tourner à gauche mène au garage, une salle pouvant uniquement être ouverte depuis l'intérieur du commissariat.

Rez-de-chaussée[modifier | modifier le wikicode]

En entrant dans le commissariat se trouve directement un petit escalier menant à la réception du bâtiment. Tout de suite en face se trouve le comptoir de la réception, avec à gauche une boîte de calibre .45 et deux cellules à fusion. À l'est de la pièce se trouve le terminal de l'unité Gladius, ainsi que trois sacs de couchage, un pour chaque membre de l'escouade Gladius restant que le joueur peut utiliser.

Note : Cette disposition est uniquement valable avant l'arrivée du Prydwen. Ces objets disparaissent une fois le Commissariat considéré comme avant-poste officiel.

Au nord de la réception se trouvent deux ouvertures ; celle de gauche menant aux escaliers du toit, et celle de droite menant à une pièce contenant le journal personnel du Scribe Haylen et plusieurs débris. Une fois les forces principales de la Confrérie de l'Acier arrivées, cette pièce est convertie en baraquements avec un lit le long du mur nord, un atelier de chimie et un second lit situé à gauche de l'entrée. Le journal personnel du Scribe Haylen est quant à lui déplacé sur un des bureaux de la réception.

La porte située au sud de la réception mène à la zone des bureaux. Tourner à gauche conduit à une salle de bain à côté de laquelle se trouve un bureau avec plusieurs étagères derrière lui, et sur lequel est posé le terminal des données de reconnaissance (après l'arrivée du Prydwen, avec un niveau de verrouillage Avancé), ainsi que des classeurs à tiroirs et un coffre-fort (Expert) le long du mur nord.

Dans la zone des bureaux se trouve une glacière dans le coin sud-ouest, niché derrière un bureau. Immédiatement au nord de la glacière se trouve une porte menant derrière le comptoir de la réception, où se trouve une cachette de capsules, derrière le comptoir (avant l'arrivée du Prydwen).

La porte ouest de la zone des bureaux conduit à un couloir donnant accès aux cellules. Dans la cellule centrale se trouve un squelette avec une boîte d'épingles à cheveux. On peut noter la présence, sur le mur ouest de cette pièce, d'un kit de premiers soins, ainsi que celle d'un placard à balais situé sur la gauche, et contenant plusieurs objets de bric-à-brac.

Au bout du couloir se situe la salle d'interrogatoire, elle-même contingente à la salle des pièces à conviction, contenant encore plus de bric-à-brac, ainsi que le terminal des preuves. Descendre l'escalier au bout du couloir, au sud, mène au garage du commissariat.

Le garage[modifier | modifier le wikicode]

Un poste d'armures assistées est collé au mur ouest du garage. Sur le mur est se trouvent des étagères et armoires, ainsi qu'un établi d'armes. Une cachette de capsules est posée sur une étagère accrochée au mur, avec, non loin de là, deux boîtes de munitions et une boite à cartouches aléatoire. Le bouton d'ouverture de la porte du garage est, quant à lui, placé sur le mur nord-est.

Les toits[modifier | modifier le wikicode]

Tout de suite après avoir passé la porte donnant sur le toit, le joueur verra devant lui une barrière. Passer à droite de celle-ci conduit à une courte série de marches menant à la zone d'atterrissage sur laquelle un Vertiptère sera stationné après l'arrivée de la Confrérie de l'Acier dans le Commonwealth.

A l'est, le joueur peut apercevoir une antenne satellite avec un drapeau de la Confrérie de l'Acier attaché à elle, ainsi qu'une dépendance effondrée au nord de celle-ci. Passer entre cette dépendance et l'accès au toit mène à un autre toit possédant un escalier de secours. Sauter sur ce toit et emprunter l'escalier permet au joueur de revenir sur la terre ferme en toute sécurité.

Butin notable[modifier | modifier le wikicode]

Quête(s) liée(s)[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Il est possible d'accéder à l'intérieur du commissariat avant de compléter la partie "aider les soldats" durant la quête Tir d'appui, en ordonnant à un compagnon d'inspecter le bouton d'ouverture de la porte du garage, après l'avoir vu au travers de l'une des fenêtres cassées du mur sud-est du garage.
  • Danse explique que le commissariat a été choisi comme avant-poste car le scribe Haylen a détecté d'"inquiétantes lectures d'énergie" dans la zone, de courte durée de vie et sur une fréquence indiquant un haut niveau de technologie. Étant donné la proximité du commissariat avec les Ruines du C.I.T., les signaux en question sont probablement la téléportation de synthétiques dans et hors de l'installation souterraine de l'Institut.
  • En approchant de ce endroit, les compagons feront des commentaires.[clarification nécessaire]


Mbox default.png
Traduction en cours
Cet article ou cette section a besoin d'être traduit(e). Merci d'aider l'Abri en améliorant cet article.
Commentaires sur le lieu
Personnage Commentaire
Cait "Brotherhood of Steel, eh? These blokes pack some serious firepower."
Codsworth "Someone sure was thorough when it came to proper defenses."
Curie "Look at their technology. Can we talk to them?"
Danse ""
Deacon "A Brotherhood of Steel base is up ahead. At the police station."
John Hancock "Hey. Hold up. We got company."
Nick Valentine "Let's hope they don't mistake us for Ghouls."
Piper Wright "These weren't here... wait, are those Brotherhood markings?"
Preston Garvey "We don't want to mess with these guys."
Robert MacCready "Oh great, the Brotherhood of Steel. As if the day couldn't get any better."
X6-88 "I advice that we not engage the Brotherhood here."

Apparition(s)[modifier | modifier le wikicode]

Le commissariat de Cambridge apparaît uniquement dans Fallout 4.

Anecdote(s)[modifier | modifier le wikicode]

50 Vault-Tec C.E.O..pngLes informations suivantes sont basées sur des informations non vérifiées et anecdotiques et n'ont pas été confirmées par des sources canon.

Regarder dans le Terminal de l'unité Gladius permet au joueur de compulser les rapports du Paladin Danse. le [Journal 220787-5] fait référence aux coordonnées de référence A113 (prononcé A1-13). A113 était le numéro d'une salle de classe de la Californian Institute of Arts (ou CalArts). Beaucoup d'anciens étudiants de cette école (incluant du personnel de Pixar) ont utilisé ce nombre dans leurs travaux professionnels. Il est dit que ce code apparaît de n'importe quelle manière dans chaque film Pixar.

50 Vault-Tec C.E.O..pngFin des informations basées sur des informations non vérifiées et anecdotiques.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .