L'Abri
Advertisement
L'Abri
3 653
pages
Mbox incomplete.png
Données manquantes (manque : infos sur la gestion de la ville après-Guerre (Terminal des journaux de criminalité))
Un modèle dans cet article ou cette section manque de données. Vous pouvez améliorer l'Abri en améliorant cet article.
FO76 ui exploration team.png
Pour le lieu de Fallout 4, voir Charlestown.

 
Gametitle-FO76.png
Gametitle-FO76.png
Charleston était la capitale de la Virginie-Occidentale et l'une des plus grandes villes de la région. Avant la Grande Guerre, elle abritait des dissidents politiques et des manifestations pour les droits des salariés.Écran de chargement de Fallout 76

Charleston était la capitale d'avant-Guerre de la Virginie-Occidentale.

Contexte

La capitale, et l'une des plus grandes villes de Virginie-Occidentale, devint le cœur d'une poussée majeure vers l'automatisation dans les Appalaches avant la Grande Guerre.[1][2] Le Gouverneur Evans, un fervent partisan de l'automatisation et un allié des entreprises, fit adopter des mesures malgré la vive opposition de ce qui restait des syndicats, soutenu par des politiciens tels que le sénateur Sam Blackwell.[3]

Après la Grande Guerre, Charleston devint le cœur de la reconstruction des Appalaches. La ville échappa à la dévastation nucléaire et resta intacte, permettant à un gouvernement d'urgence de se former, en utilisant le Capitole de Charleston comme base d'opérations. Avec les premiers Samaritains, ce qui restait du leadership dispersé d'avant-Guerre commenca à se reconstruire.[4]

Cependant, des problèmes liés au volume considérable de réfugiés les ont contraints à refuser les demandes d'aide et de fournitures qui ne pouvaient pas être traitées sur place.[5] Cela inclut les survivants de la station de ski de Pleasant Valley. Humiliés et laissés pour compte, les survivants se regroupèrent sous l'égide de David Thorpe, un homme froid et brutal qui les transforma en une terrifiante bande de pillards.[6]

En 2082, un contingent de son groupe de pillards, mené par Rosalynn Thorpe, tenta d'attaquer la colonie, mais fut très vite repéré et mis en déroute par les Samaritains.[7] Rosalynn, blessée, fut faite prisonnière avec certains de ses camarades pillards.[7] Les Samaritains espéraient négocier le lendemain, mais en représailles, David Thorpe utilisa une mini-bombe pour détruire le barrage de Summersville le matin de Noël, infligeant des dégâts catastrophiques à la ville.[6]

En un clin d'oeil, les Samaritains perdirent presque tout : Maisons, fournitures et la plupart de leurs amis et leur famille. Malgré la souffrance causée par la dévastation, ils survécurent, et continuèrent à perpétuer leurs idéaux. Bien que la ville ait été en grande partie abandonnée à la suite de cette dévastation, les Tête brûlées y trouvèrent un environnement d'entraînement parfait.[8]

En 2103, Gnash demeure l'unique résident humain de Charleston.

Agencement

La maison du Capitole de Charleston. Les autres complexes et structures incluent l'aéroport de Wade, la caserne de Charleston, le dépôt de Charleston, le centre médical AVR et le Siège de Hornwright Industrial. Les séquelles des inondations sont toujours évidentes, ses rues étouffées par la boue et les débris, certains bâtiments délogés de leurs fondations. Des super mutants et des Calcinés errent dans les ruines, de même que des snallygasters et le monstre de Grafton.

Charleston s'étire à travers la vallée d'ouest en est, délimitée à l'est par le barrage de Summersville et à l'ouest par la centrale Poseidon Energy WV-06. Perché au sommet de la colline, au nord, se trouve l'aéroport de Wade, tandis que la caserne de Charleston, le foyer des Têtes brûlées, se trouve sur le versant sud de la vallée. La réplique de la Liberty Bell de Virginie-Occidentale est à moitié ensevelie devant le Capitole.

Plusieurs ponts, intacts et effondrés, à l'ouest du Capitole, enjambent la rivière Kanawha. Parmi eux, le South Side Bridge se trouve près de la gare de triage et le West Charleston Bridge près de la centrale électrique.

Butin notable

  • The house - Note, in the building immediately after crossing the catwalk from the Charleston Herald building and dropping down into a hole in the floor in the next building. It will be on a mirrored dresser next to a bed.
  • The view - Note, on a table next to a couch after dropping down one level from the apartment with the house note.
  • The shrink - Note, found on the front desk of the psychiatrist's office, two buildings southeast of the Charleston Herald building. The Fire Breather's training course leads right through the room.
  • The drop - Note, found on the desk right before the training course drops down to street level. In the second building southeast from the Charleston Herald building on the highest floor.
  • The doctors - Note, found on a desk in the highest floor of the second building southeast of the Charleston Herald building along the Fire Breathers' training course. It will be on a small desk with a telephone and wall painting over it.
  • The safe - Note, found in an open safe inside of the destroyed red house after the Fire Breathers' training course descends to street level. The house is roughly east-southeast of the Hornwright Industrial Headquarters.
  • The owner - Note, in a wooden house to the southeast of the Hornwright Industrial Headquarters, in the dried-out river.
  • The end - Note, inside of a coffin in the destroyed church in the middle of Charleston, next to some pastor's vestments.
  • The coffee - Note, next to the cash register in a Slocum's Joe to the east of the AVR Medical Center.
  • Tattoo parlor (note) - Note, found inside of the destroyed remains of a tattoo parlor, southeast of the Charleston Herald building as the Fire Breathers' training route begins to head back north. The note will be sitting on a table between two lawn chairs.
  • Charleston Herald - Bell article - Note, found inside of the First Friends Church in the middle of Charleston, in the back of the church on a table. It can be read but cannot be collected.
  • Two Grafton Dam editorials:
    • One copy of this note can be found in the book store building adjacent to the beauty salon near the AVR Medical Center, on a small shelf flanked by bookcases (cannot be collected).
    • Another copy can be found on the porch of a bluish-gray house along I-59, across from the coffee shop (cannot be collected).
  • Junk mail - Note, in a mailbox during Recruitment Blues.

Notes

Le Charleston Herald était le journal local.

Apparitions

Charleston apparaît uniquement dans Fallout 76.

Anecdotes

Charleston is based on the real world location of Charleston, West Virginia, the capital city of the state. The West Virginian Liberty Bell seen in-game is identical to that of real life, including the transcription on the placard.

Galerie

Références

  1. Écran de chargement de Fallout 76 : "Charleston était la capitale de la Virginie-Occidentale et l'une des plus grandes villes de la région. Avant la Grande Guerre, elle abritait des dissidents politiques et des manifestations pour les droits des salariés."
  2. Entrées de terminal du Capitole de Charleston; Notes de service
  3. Entrées de terminal du Capitole de Charleston; Réunion sur les énergies
  4. Entrées de terminal du Capitole de Charleston; Grafton Steel
  5. Entrées de terminal du Capitole de Charleston; Ça aurait pu mieux se passer
  6. 6,0 et 6,1 Le Raz-de-marée de Noël
  7. 7,0 et 7,1 Entrées de terminal du Capitole de Charleston; Terminal des journaux de criminalité
  8. Entrées de terminal de Charleston; Terminal (Salon de tatouage)
Advertisement