Mbox cleanup.png
Cet article a besoin d'être mis à jour (problème : Nouvelles informations sur la présentation)
Afin d'atteindre les standards de qualité de l'Abri, cet article ou cette section peut avoir besoin d'une mise à jour. Merci d'aider l'Abri en améliorant cet article.


 
Gametitle-FO76.png
Gametitle-FO76.png

Le Centre médical AVR est un lieu dans la ville de Charleston, dans les Appalaches en 2103.

Présentation[modifier | modifier le wikicode]

Ce grand et moderne complexe a jadis servi les habitants de Charleston, à la fois avant et après la Grande Guerre. Avant la guerre, le complexe accueillait une célébration annuelle "happy hour", connue pour ses déboires. Une année, la fête devint violente et l'équipe dut se soigner elle-même des dégâts occasionnés. Le superviseur d'équipe principal, Marvin Wexim, dût émettre un mail interne alertant sur les effets d'un autre tour de violence[1]. Ces passades d'immaturité professionnelle n'étaient pas des actes isolés. Un autre employé, Jim, décida que la nourriture ne correspondait pas à ses hauts standards de qualité, et que de telles imperfections l'autorisaient à relancer la nourriture sur les serveurs. Wexim a également dû s'imposer ici, ne voulant initialement nommer aucune personne, mais a finalement dénoncé Jim en un seul message[2]. Lorsque la guerre sino-américaine arriva à son terme et que l'hopital eut vent des rapports concernant des armes nucléaires, Wexim diffusa une annonce invitant à rester professionnel, les préparant à être submergés par de nouveaux patients[3]. Dans ce chaos, des anti-douleurs furent volés, incitant le personnel à verrouiller les fournitures médicales afin de prévenir d'autres vols éventuels[4].

Après-Guerre[modifier | modifier le wikicode]

Parmi ceux qui cherchaient de l'aide se trouvaient des patients ayant muté en goules[5], le centre médical prenant en charge des centaines de survivants. L'incertitude pesait sur les causes de leur condition, si leur état était dû à des radiations affectant le cerveau ou à un effondrement psychologique dû à l'horreur de la Guerre et ses conséquences[6]. Au fil du temps, l'hôpital a été soigneusement pillé, n'offrant désormais que peu de fournitures[7].

La Contagion calcinée[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque les Samaritains rencontrèrent pour la première fois la Contagion calcinée, il commencèrent à étudier ses effets et chercher un moyen de contrer à la fois la contagion et ses infectés[8][9]. À cette fin, ils démarrèrent un projet pour contrer la propagation de la maladie, nommé "Projet Inoculation", dirigé par leur officier médical en chef, le Docteur Claire Hudson. À la recherche d'un abri sécurisé pour conduire ses recherches, elle installa un laboratoire dans le sous-sol du centre médical AVR en juillet 2096. Bien que le complexe ait été maintes fois pillé par des récupérateurs, il resta suffisamment d'équipement médical en état de marche dans la laboratoire qu'elle dénicha, rendant faisable l'Inoculation[10]. Un mois plus tard, elle réussit à mettre son équipement en place et démarra son travail[11]. Le 12 août, les Calcinés envahirent l'hôpital, investissant principalement le rez-de-chaussée. Elle se cacha d'eux pendant neuf heures, dans un placard de fournitures, avant qu'ils ne repartent[12].

En septembre, l'automatisation du complexe lui permit d'effectuer une progression aussi importante qu'une équipe complète de recherche. Sa percée[13] survint lorsqu'elle découvrit que le secret du vaccin contre la contagion reposait dans le sang (ADN) des loups, des goules sauvages et des rataupes (les créatures ayant démontré une résistance accrue à la contagion). Cependant, ses efforts afin de synthétiser des anti-corps furent freinés lorsque l'appareil Sympto-Matic éjecta un fusible Type-T fuse durant son allumage[14]. À la fin du mois d'octobre, elle ne pouvait plus faire aucun progrès, sa source de ravitaillement, Jeff Nakamura, continuellement hors de portée[15].

Avec les Têtes Brûlées continuant leurs opérations anti-Calcinés sans son vaccin et incapable d'avancer, elle décida d'automatiser le reste de la recherche. S'il devait lui arriver quelque chose, quelqu'un d'autre pourrait au moins intervenir et finir le projet[15]. Pendant qu'elle était en contact radio avec les Samartains, elle prit conscience de l'assaut imminent des Calcinés sur l'aéroport de Morgantown. Sa chute inévitable, les forces des Têtes Brûlées décimées, et incapable de trouver un vaccin à temps, elle décida de retourner à l'aéroport pour aider les blessés dans son dernier effort futile, laissant derrière elle un laboratoire prêt à l'utilisation et quelques pièces éparses du vaccin[16]. Durant les années qui suivirent, le centre médical resterait infesté de Calcinés.

Agencement[modifier | modifier le wikicode]

Le centre médical AVR est un hôpital d'avant-guerre bleu constitué de trois étages, un sous-sol, un toit, situé sur la bordure ouest de Charleston. Des Calcinés parcourent les couloirs et beaucoup de Premiers secours s'y trouvent.

Extérieur[modifier | modifier le wikicode]

Le bâtiment comporte trois entrées: à l'est, au nord et au sud. Un distributeur médical se trouve à côté de l'entrée est et une limousine est garée sur la route en face de celle-ci. L'entrée sud comporte un parking et une sortie de secours menant au toit. Le toit lui-même contient quelques outils mais aucune autre fourniture notable. Il n'y a pas d'entrée du côté ouest du bâtiment, mais une petite aire de pique-nique surplombe la centrale Poseidon Energy WV-06, à l'ouest.

Intérieur[modifier | modifier le wikicode]

Tous les couloirs mènent à une grande cafétéria au milieu du bâtiment. Elle contient beaucoup de places assises, à la fois sous la forme de cabines de restauration, mais également de tables et de chaises en libre service. Un Restomobile se trouve près d'une porte sur le mur nord, menant à l'extérieur. Une volée de marches, près de cette porte, mène à la fois vers le haut et vers le bas.

Un grand trou dans le sol donne sur le sous-sol, dominé par un atrium qui donne une vue sur le deuxième étage. Ici, au deuxième étage, la plupart des portes sont bloquées. Les seules parties accessibles sont un bureau et un placard de rangement.

On peut accéder au sous-sol du bâtiment par un escalier situé près du mur nord de la cafétéria ou en passant par le trou dans le sol. Le sous-sol contient deux pièces - une avec le trou dans le toit et une à côté. La pièce avec un trou dans le toit contient trois Générateurs à fusion. Un seul d'entre eux est toujours opérationnel et peut contenir un réacteur à fusion. Une cage de stockage verrouillée peut être déverrouillée avec un terminal (Pirate 1); elle contient quelques outils et des objets bric-à-brac assortis.

La pièce voisine contient un laboratoire dans lequel le Dr. Claire Hudson menait ses recherches, dans le cadre du projet Inoculation. Son terminal est posé sur un bureau. Une boîte à fusibles accrochée au mur nécessite un fusible type T afin de la réparer, et deux machines symptomatic sont installées dans un coin de la pièce. Le laboratoire contient également une station de chimie.

Une volée de marches dans la zone de réception, près de l'entrée est, mène à différentes parties du premier et deuxième étages. Le premier étage comprend un bureau contenant l'holobande rapport de terrain: AVR Medical ainsi qu'une cage de rangement contenant des fournitures médicales verrouillées par un clavier numérique, dont le code est 011986. Le deuxième étage contient plus de bureaux. La note fournitures volées se trouve derrière un bureau, du côté est de cet étage.

Butin notable[modifier | modifier le wikicode]

Mbox default.png
Traduction en cours
Cet article ou cette section a besoin d'être traduit(e). Merci d'aider l'Abri en améliorant cet article.
  • Rapport de terrain : Centre médical AVR - Holobande, trouvée dans l'un des bureaux du côté est du premier étage, surplombant l'accueil.
  • Fournitures volées - Note se trouvant dans un bureau au deuxième étage, juste au-dessus de la salle verrouillée avec un clavier numérique.
  • Four potential Vault-Tec bobbleheads:
    • On a lamp hanging from the ceiling with a skeleton on it. The bobblehead must be shot down to retrieve it.
    • On the second floor, in the southeast office, on a metal desk with a terminal. Same office as the stolen supplies note.
    • On the third floor, south side office, accessed via a hole in the wall; in the northeast corner of the office, on a wooden and metal cabinet.
    • Near or on the terminal shell in the southwest corner of the upper lab room with the Chemistry Station in it, and the large hole in the floor.
  • Three potential magazines:
    • Through the south reception area, in the ruined office with the hole in the wall adjacent to the two booths, on the coffee table.
    • On the north side of the second level, overlooking the main entrance lobby, inside the office with the red sofa and two large mushroom lamps, on the desk by the door.
    • On the east side of the upper level, in the office with the hole in the floor with three dumped microfilm machines and a standing lamp on the balcony outside the office, on the desk with the ruined terminal farthest away from the door.
  • Réacteur à fusion - In the generator below the cafeteria.
  • Potentielle recette - In the kitchen area, on a counter near a wall clock.

Quêtes liées[modifier | modifier le wikicode]

Apparition(s)[modifier | modifier le wikicode]

Le Centre médical AVR apparaît uniquement dans Fallout 76.

Anecdote(s)[modifier | modifier le wikicode]

There is a stretcher in the building with a Jangles the Moon Monkey toy lying on it, and a toy alien on its face. This is a reference to the "facehuggers" from Alien, and Kane's death at the hands of them. The nearby bone cutter also references the way Ash tried to remove the beast, with corrosive results.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .