L'Abri
Advertisement
Mbox cleanup.png
Cet article nécessite d'être relu
Afin d'éviter toutes fautes d'orthographe, de coquilles, de phrases "google tradifiées" ou de respect des standards, un second passage sur cet article par un administrateur est nécessaire.

 
Gametitle-FO3 PL.png
Gametitle-FO3 PL.png
Le camp de détention de Turtledove a été construit près de Point Lookout en raison de son isolement.Écran de chargement de Fallout 3, Point Lookout

Le camp de détention de Turtledove ou camp Turtledove est un établissement pénitentiaire militaire d'avant-guerre de l'U.S. Army situé à Point Lookout en 2277.[2][3][4]

Histoire

Durant la guerre sino-américaine, l'endroit fut utilisé par le Corps des Marines pour détenir et interroger les personnes soupçonnées d'être des agents chinois.[1][2] Les prisonniers étaient maintenus dans des conditions de vie épouvantables, les toilettes étant les seules installations sanitaires disponibles, tandis que les lits superposés étaient entassés dans des cabanes en bois servant de quartiers d'habitation.[1] Des tours de guet équipées de projecteurs ont été érigées tout autour du camp, tandis que de nombreux robots de sécurité patrouillaient à l'intérieur.[5]

Toutefois, bien que le camp devait avant tout servir à la détention, ses occupants faisaient régulièrement les frais d'interrogatoires musclés, allant même jusqu'à la torture, dans le but d'obtenir certaines informations. Résultat, bon nombre de prisonniers furent victimes des mauvais traitements qui leur étaient infligés, si bien qu'il fallait ensuite entreposer leurs corps dans la morgue située sous le bâtiment administratif. Cette dernière contenait également un petit crématorium, où les corps étaient éliminés, ni vu, ni connu. Parmi eux, se trouvent les agents et soldats Wan Yang (TD-0181), Ashley Cheng (TD-0831) et Mei Shen (TD-0204), tandis qu'à l'arrivée du Vagabond Solitaire sur les lieux, plusieurs autres corps de prisonniers peuvent être retrouvés dans le canal de drainage de la morgue, ainsi que dans les dortoirs.

On ignore ce qu'il est advenu des occupants du camp, suite à la Grande Guerre. Cependant, plusieurs armes peuvent être retrouvées près de plusieurs squelettes, tandis que des barricades de fortune ont été érigées autour du camp.

Agencement

Le camp de détention est composé de deux dortoirs et deux salles d'interrogatoire en bois, ainsi que d'un bâtiment administratif en béton et abritant une morgue souterraine. La morgue, comprend également une fosse sceptique menant tout droit à l'extérieur du camp qui, lui, est clôturé et possède plusieurs tours de guets équipées de tourelles automatiques et situées aux angles de la clôture, ainsi qu'à l'entrée.

La zone située à l'arrière du camp comporte un tas de barils de déchets radioactifs, près du périmètre ouest. Ces déchets toxiques ont pénétré le sol marécageux et ont entraîné la formation de boue dans et autour du camp, ce qui fait que toute la zone présente des niveaux de radioactivité variables. La radioactivité est donc particulièrement concentrée dans quelques zones, comme au centre du camp, où des produits chimiques mélangés à une eau bouillonnante dégagent un gaz radioactif.

Parfois, ces produits chimiques provoquent la formation et l'éclatement de grosses bulles qui libèrent le gaz. Ces dernières peuvent également s'envoler et rebondir pendant quelques secondes avant d'éclater, ou être manipulées par le Vagabond Solitaire, bien qu'elles restent néanmoins très volatiles. Enfin, ces bulles exploseront et s'enflammeront si on leur tire dessus avec des armes à énergie ou incendiaires.

Personnel militaire

  • Brenner : Soldat du Corps des Marines des États-Unis. Il était chargé de garder les prisonniers du camp de détention et a observé ces derniers en train de s'évader par le tunnel septique de la morgue. Il a ensuite été félicité par le commandant du camp pour ne pas avoir appréhendé les prisonniers avant que le personnel ne puisse les prendre en flagrant délit.
  • Hunter : Interrogateur de la marine américaine. Il a tenté d'obtenir des informations de la part d'un espion chinois capturé en tant que seul survivant du SSN-37-1A. Face à la résistance de l'espion, Hunter a demandé une autorisation pour pouvoir l'interroger via la méthode B.

Détenus

  • Ashley Cheng : Soldat chinoise capturée par l'armée américaine et qui n'a pas survécu aux conditions de vie et aux interrogatoires du camp.
  • John Doe (nom donné par les interrogateurs du camp) : Sous-marinier chinois et unique survivant du SSN-37-1A. Il a été interrogé par l'état-major sur place, qui a noté qu'il faisait preuve d'une résistance remarquable pour un soldat de rang inférieur. Contrairement à son capitaine, sa pilule de cyanure n'a pas fonctionné correctement et il a ensuite été recommandé pour un interrogatoire selon la méthode B.
  • Mei Shen : Une femme suspectée d'être une espionne chinoise capturée lors d'une opération militaire et qui n'a pas survécu aux conditions de vie et aux interrogatoires du camp.
  • Wan Yang : Une espionne chinoise de grande importance. Elle a été capturée à Point Lookout grâce à des informations fournies par la communauté locale et envoyée au camp de détention où elle mourut des suite d'un interrogatoire.

Butin notable

  • Mini nuke - Sur l'étagère de l'armurerie du bâtiment de l'administration.
  • Stealth Boy - Sur une étagère du casier du dortoir A.
  • Codes d'autodestruction du sous-marin - En ouvrant le compartiment abritant les restes de Wan Yang dans la morgue située au sous-sol du bâtiment administratif du camp.
  • Couteau jouet - Au sud du camp de détention, près du panneau jaune de l'entrée. Après avoir dépassé le panneau, vous verrez une longue rangée de buissons à l'ouest/nord-ouest. Le couteau se trouve derrière ces buissons, avec à côté de lui, un masque de hockey posé sur une caisse.

Quête(s) rattachée(s)

  • Le rideau de velours : Les restes de Wan Yang contiennent les codes d'autodestruction nécessaires pour détruire le SSN-37-1A, un sous-marin situé au large de Point Lookout.

Notes

  • Un tonneau en métal, avec un squelette à l'intérieur, peut être trouvé au sud de la salle d'interrogatoire A.
  • De nombreuses goules sauvages et robots sentinelle hostiles peuvent être trouvés dans et autour du camp. Un groupe de trois à quatre contrebandiers peut également y apparaître.
  • L'environnement radioactif du camp est le foyer de plusieurs goules. Même après avoir nettoyé la zone, de nouvelles goules continueront de migrer vers le camp.
  • Bien qu'il y ait déjà un certain nombre de goules autour de Turtledove à l'approche du personnage joueur, une fois entré à l'intérieur du camp, une autre vague de goules s'approchera de toutes les directions. Selon le niveau du personnage joueur et la difficulté du jeu, ces goules peuvent inclure n'importe quel nombre de goules des marais, goules sauvages errantes, luminescents et feral ghoul reavers.
  • Les tourelles et les robots sentinelle patrouillant dans la zone tueront toutes les goules autour et à l'intérieur du camp, à l'exception des reavers.
  • Depuis l'extérieur, les portes des deux salles d'interrogatoire apparaissent juste à l'angle des bâtiments. Cependant, une fois à l'intérieur, on s'aperçoit qu'il y a plusieurs mètres d'écart entre la porte et chaque coin du bâtiment, ce qui ne correspond pas à l'emplacement de la porte vu de l'extérieur.
  • Sur le terminal du directeur dans le bâtiment administratif, la mort de Wan Yang et son transfert à la morgue incitent l'auteur à déclarer que la morgue se remplit rapidement et que les corps devront être éliminés plus tôt que prévu, alors que la morgue n'a que 3 compartiments sur 15 d'occupés.

Apparition(s)

Le camp de détention de Turtledove apparaît uniquement dans l'extension Point Lookout de Fallout 3.

Anecdote(s)

Wiki policy canon.pngLes informations suivantes sont basées sur des informations anecdotiques non canoniques.
  • Le nom du camp est une référence à l'auteur d'histoire alternative Harry Turtledove, célèbre pour son livre intitulé The Guns of the South (Les armes du Sud) et d'autres romans sur la guerre civile.
  • Le camp peut être une référence aux camps d'internement américains, qui détenaient des ressortissants Japonais et Américains d'origine japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Ces derniers étaient notamment soupçonnés d'être des espions, ou encore des agents infiltrés aux ordres de Tokyo.
Wiki policy canon.pngFin des informations basées sur des informations anecdotiques non canoniques.

Galerie

Références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Entrées de terminal du camp de détention de Turtledove ; Terminal, Doe, John (sous-marinier)
  2. 2,0 et 2,1 Entrées de terminal du camp de détention de Turtledove ; Terminal
  3. Édition Jeux de l'Année de Fallout 3 : Visite de Point Lookout p. 667, CAMP DE DETENTION DE TURTLEDOVE : Ce camp de détention isolé à la frontière nord de Point Lookout était autrefois utilisé par l'armée américaine pour "détenir" les personnes soupçonnées d'être des espions chinois, et où une bonne partie des interrogatoires ont eu lieu. D'anciens gardes robotiques, des Cérébrobots, Mister Gutsy et Robots sentinnelle, patrouillent toujours dans la cour extérieure et peuvent être attaqués ou entraînés dans un combat avec les goules à proximité. Des preuves de torture, des informations administratives détaillées et le tunnel d'un égout secret vers une sortie dans les marais sont également disponibles pour tous ceux qui souhaitent en apprendre plus et/ou infiltrer cette base militaire.
  4. Édition Jeu de l'Année de Fallout 3 : Visite de Point Lookout p. 669,PANNEAU DE PÉRIMÈTRE DU CAMP DE DÉTENTION ET MARAIS DE COFFIN : Ceci est l'un des panneaux indiquant que vous êtes à proximité du camp de détention de Turtledove [2.10]. Le panneau dit : "Autorisation Alpha : les intrus seront abattus." Cependant, vous n'aurez pas besoin d'y faire pas attention car les militaires du camp ont tous péri il y a plus de deux siècles. Tracez une ligne entre le camp et 2.D pour voir les autres panneaux situés autour du camp. Des cercueils flottants (vides) dans l'eau à proximité suggèrent que quelqu'un a pillé les tombes. (Traduction de l'anglais)
  5. Édition Jeu de l'Année DE Fallout 3 : Visite de Point Lookout p. 666, ZONE 2 - LE MARAIS DU NORD : Bien qu'ils ne soient pas aussi humide que les marais du nord-ouest, la nature sauvage des marais du nord du canton de Point Lookout en fait toujours un endroit humide et dangereux. Les goules qui errent dans la partie nord, combattent parfois les robots de sécurité du camp de détention, car le marais principal, celui qui est boisé, est le royaume des habitants des marais. Si vous ne combattez pas les péquenauds consanguins de cette zone, vous pourrez voir leurs étranges totems et fétiches de poupées tracer une route cachée jusqu'au camp de détention, tout en vous permettant d'explorer un camion accidenté et de traiter avec des contrebandiers sur la route ouest. La zone comporte également une vieille distillerie clandestine abritant une dame nommée Marguerite, à qui vous pouvez venir en aide afin de l'aider à préparer une étrange boisson. Étant donné que l'endroit ne possède aucun sentier, il vous faudra donc suivre la rivière ou noter les emplacements secondaires pour ne pas vous perdre. N'oubliez pas non plus de vous rendre au bazar d'Haley, le réparateur le plus qualifié de Point Lookout.(Traduction de l'anglais)

Modèle:Navbox Point Lookout

Advertisement