FANDOM



Icon info
Il s'agit d'un article présentant une vue d'ensemble sur le contenu de plusieurs jeux. Pour des informations et des statistiques spécifiques, visitez les pages liées sur la droite.
Articles de jeux
Operation: AnchorageArmure furtive chinoise
Fallout: New VegasArmure furtive chinoise
Creation ClubArmure furtive chinoise
WastelandersArmure furtive chinoise
Van BurenArmure furtive chinoise
 
Gametitle-VBGametitle-FO3 OAGametitle-FNVGametitle-FO4 CCGametitle-FO76 WL
Gametitle-VBGametitle-FO3 OAGametitle-FNVGametitle-FO4 CCGametitle-FO76 WL

L'armure furtive chinoise, également connue sous le nom d'armure furtive Hēi Guǐ (黑鬼), était l'une des plus grandes ressources militaires chinoises déployées lors la guerre sino-américaine.

Histoire Modifier

Lorsque la guerre sino-américaine éclata en 2066, la combinaison de furtivité chinoise venait tout juste de quitter l'état de prototype. C'est pourquoi, il ne fut pas rare, au cours de la guerre, de retrouver des combinaisons furtives avec divers niveaux de technologie. Certains agents chinois, infiltrés sur le sol américain, tels que ceux capturés lors de la tentative de sabotage du Barrage Hoover, utilisaient des combinaisons de première génération, tandis que les Dragons Écarlates, déployés en Alaska, utilisaient des combinaisons plus évoluées, qui leur accordaient une invisibilité bien plus longue.

Déployée sous la désignation Hei Gui, ces combinaisons permirent à la Chine de contrer la force brute américaine à l'aide de subterfuges et de tromperies. Cependant, quelques-unes de ces combinaisons furent capturées et démontées par les Américains qui, grâce à ces dernières, parvinrent à concevoir de nouvelles technologies. C'est ainsi que les armures furtives chinoises analysées par les équipes de rétro-ingénierie de Robert Mayflower donnèrent lieu à l'invention et à la création du Stealth Boy qui, cependant, se révéla être instable, tandis que les chercheurs du Grand RIEN, qui, eux, se concentrèrent davantage sur la combinaison en elle-même et ses propriétés afin d'en améliorer la furtivité, parvinrent à concevoir une nouvelle combinaison furtive à partir de zéro, ce qui aboutit par la suite à la création de deux prototypes bien plus évolués : la tenue d'assassin et l'armure furtive Mk II.

Caractéristiques Modifier

L'armure furtive chinoise est une tenue moulante de couleur noir avec une visière opaque et orangée. Il s'agissait d'une armure conçue dans le but de rendre son porteur presque invisible. Exploitant l'expertise chinoise dans le domaine de la technologie furtive, cette combinaison contient un appareil portatif qui génère un champ modulaire permettant de renvoyer la lumière réfléchie d'un objet à un autre. Cette tenue fut également conçue pour maximiser cet effet en simplifiant la silhouette du porteur et en créant des surfaces planes, lorsque cela était possible, afin de réduire au maximum la complexité de la zone à camoufler.

Modèles Modifier

L'armure de la campagne d'Anchorage Modifier

Chinese stealth armor

Les Chinois ont passé pas mal de temps à améliorer l'armure furtive avant de la remettre à leur unité d'élite, les Dragons Écarlates, sur la ligne de front d'Anchorage. Un seul exemplaire fut capturé par les États-Unis et envoyé à plusieurs sociétés pour qu'elle y soit étudiée et rétro-ingéniérée. Le Vagabond Solitaire peut retrouver cette armure dans l'armurerie qu'il déverrouille après avoir terminé la simulation d'Anchorage.

L'armure de l'opération de sabotage du barrage Hoover Modifier

Chinese stealth armor

C'est au cours de l'opération de sabotage du barrage Hoover que les Américains aperçurent pour la première fois les Dragons Écarlates, l'unité d'élite chinoises, portant l'armure furtive. Le niveau 1C ayant été condamné au cours de l'opération, plusieurs soldats chinois se retrouvèrent bloqués à l'intérieur et leurs corps ne furent jamais récupérés.

C'est pourquoi, en 2281, deux armures furtives chinoises peuvent être trouvées au barrage Hoover. Cependant, les forces de la RNC, qui ont retrouvé ces combinaisons, les ont par la suite égarées dans une pièce contenant des barils de déchets radioactifs située au niveau des bureaux du barrage. La présence de ces combinaisons est suggérée par le seul terminal accessible au même niveau, ce qui viendrait confirmer les informations du jeu Van Buren. Toutefois, ces dernières étant désignées comme appartenant à la RNC, les prendre entraînera une perte de Karma.

Ces deux combinaisons diffèrent de la version d'Anchorage du fait qu'elles ne créent pas de champ furtif autour du porteur lorsque ce dernier passe en mode discrétion, et ont donc un bonus de furtivité moins élevé que celles d'Anchorage.

Anecdote(s) Modifier

En chinois, hēi guǐ (黑鬼) se traduit littéralement par "fantôme noir". Cependant, cette expression est souvent utilisée comme une insulte raciale envers les personnes d'ascendance africaine en Chine. Cependant, si le mot est prononcé comme Hēi guī (黑 龟), cela signifie "tortue noire" et n'a, dans ce cas, aucune signification particulière.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .